Je me suis rappelé d'une ancienne blague dans laquelle un chien algérien affamé se dirigeant vers la Tunisie pour manger croise sur les frontières un chien tunisien rassasié allant vers l'Algérie pour aboyer.

CHIENS1

Il semblerait aujourd'hui que cette blague se serait inversée au profit de nos amis algériens qui viennent en Tunisie pour bronzer alors que nos compatriotes semblent fuir les frontières pour se nourrir en Algérie et aboyer leur misère.

CHIENS2

Dans un communiqué, l'ambassade de Tunisie à Alger nie catégoriquement les faits et considère que les personnes ayant franchies les frontières ne sont que des contrebandiers et hors la loi. Elle ajoute par ailleurs que "toutes les tranches et différentes parties du peuple Tunisien ont bénéficié du développement global réalisé en Tunisie".  Pourquoi donc iraient-ils manger en Algérie quand ces derniers ne manquent de rien grâce au développement global?
Il est évident que dans leur communiqué qui traite de toutes les tranches tunisiennes, évoquer la tranche des chiens serait hors sujet.