Tandis que la bourse de New York affiche une perte de 1000 milliards de dollars de capitalisation, que le crash boursier contamine l'ensemble de la planète, Bush sort son mobile et appelle qui?
bush

Voilà ce que nous rapporte La Presse du 1er Octobre sur sa une:
"Dans le message qu’il a adressé au Président Ben Ali, le Président américain George Walker Bush lui fait part de ses sentiments amicaux et de ses souhaits, ainsi qu’au peuple tunisien, d’un surcroît de progrès et de prospérité" (article complet ici)

La crise est donc bien plus grave qu'on le croyait!