Désolé de revenir encore sur ce thème malodorant du patriotisme, mais je voudrai juste conclure une bonne fois pour toute sur ce sujet désespérant qui encore une fois nous éloigne des vrais problèmes. Je rappelle juste à ceux qui n'ont pas suivi cette affaire que depuis la réélection de notre président, des agents du régime retombent amoureux du pays, revendiquent leur patriotisme et leurs fierté d'être tunisiens.  Parallèlement à cette douce romance patriotarde une haine sans limite leur fait cracher tout leur venin sur ces "vendus" qui ont osé remettre en question la légitimité des élections et trahir ainsi la patrie!

Petit Rappel

S'il est vrai que le concept de patriotisme étymologiquement se rapporte à une gentille idée d'attache au pays des parents (le pays des pères), ce même concept récupéré politiquement devient souvent un instrument d'ostracisation destiné à bannir un groupe qui dérange l'autorité en place. On ne doute pas un instant que c'est dans cet objectif revanchard que nos mauves en ce moment usent du patriotisme. Sachant en outre que notre territoire nationale n'attire la convoitise d'aucune puissance étrangère il devient évident que ceux qui aujourd'hui se sont piqués de patriotisme servent activement de cautions morales à l'opération  parallèle "chasse aux sorcières" lancée par le président lui même contre "ces agents de l'étranger", ces "traitres", ces "comploteurs" alliés au Mossad et à la CIA, qui ont osé remettre en question sa légitimité présidentielle.

Internet territoire indépendant à reconquérir

Une fraction de ces patriotes opère également sur le web. Ils constituent la partie visible et "sympathique" de la même opération de chasse aux sorcières. N'oublions pas que la blogosphère, territoire indépendant, souffre moins des assauts de ces pantins que de ceux des agents du ministère qui interpellent au poste les cyberdissidents. (Il y a eut Fatma mais aussi d'autres blogueurs qui ont préféré rester plus discrets).
Ces pantins se font donc nombreux et je maintiens que leur présence dans les marécages de la e-résistance est bien sympathique. Leur spectacle est divertissant:

automates

Je reconnais cependant que parmi ces cyberpatriotes, certains offrent un visage plus humain et supportent l'épreuve du débat malgré les provocations des autres blogueurs. C'est un peu le cas de mon ami "penser et agir" qui s'est mis les pieds dans la boue pour venir jusqu'à nous dans la Sebkha de Tunis ( voir les commentaires du post précédent). C'est à lui que je dédie cette petite BD:

BDpatriotes

Je vous avoue que je n'arrive pas à trouver une suite à cette BD de la même manière que je n'arrive pas à trouver une issue à ma nouvelle amitié avec un patriote aussi attendrissant que "Penser et Agir". Si vous avez des idées faites-le moi savoir. En attendant je vous convie à faire un petit tour sur un échantillon de blogs cyberpatriotards:

http://patriotetunisien.blogspot.com/

http://tunisiachallenge.blogspot.com/

http://hazemksouri.blogspot.com/

http://pourbenali2009.canalblog.com/

http://naoufelmasri.blogspot.com/

(...)

Pour pousuivre le débat allez sur le blog de Carpe Diem ici