saoudien

L'actualité mauve est une telle aubaine pour le caricaturiste, qu'il suffit de lire la Une de n'importe quel journal officiel pour esquisser un dessin. Testez par vous même cet article paru dans la Presse d'hier:
Ce n'est pas une blague, notre président a bien reçu un écusson de l'université des "sciences sécuritaires" qui lui a été offert par le premier flic saoudien, l'émir Nayef Ibn Abdelaziz. C'est à la fois comique mais tristement logique. Faut le dire, ce prix est bien mérité pour un champion reconnu internationalement pour son art de la sécurité, du verrouillage, de la censure et du flicage généralisé. Cette marque de reconnaissance est d'autant plus significative qu'elle lui fut accordée par un pays champion en la matière!
A quand l'écusson de l'université de pékin de arts martiaux de la censure ou le prix des études dictatoriales de Pyongyang?

De la Mauvièvrerie à la Chlekatologie

J'ai cru avoir à faire à un flic mauve lors d'un chat sur facebook il y a de cela une semaine. En effet un individu dont je tairai le nom, suite à un mot qui lui avait déplu, menaça de dévoiler publiquement mon identité pour me punir du supposé irrespect à sa personne. Effectivement je lui ai parlé sur le même ton que n'importe quel autre interlocuteur. Je ne savais pas que j'avais à faire à notre futur président de la république! Non pas Sidi el Materi, ni Sidi Belhassen. Non mieux que ça. J'avais à faire à du "gros calibre" (cette expression vient de lui). Il s'agit de notre libertador national. Celui qui depuis les Amériques sauvera la Tunisie. Dire que j'ai osé le traiter de "perturbateur". Honte à moi!
Bien que j'ai décidé d'éviter les attaques envers les opposants, je ferai une exception pour ce personnage dont l'égo sur-dimensionné n'a rien à envier à celui de notre grand Mauve. Pas besoin de le nommer vous le reconnaitrez...

mekki
Pour vous dire la vérité ce n'est pas tant ses menaces qui m'avaient insupporté mais le fait qu'il m'ait traité de fils à papa...
En tout cas si nous devions compter sur ce genre de personnage pour nous libérer de la Dictature, alors mes amis, notre indépendance n'est pas pour demain!