festin

Mes amis, si la situation économique de la Tunisie se détériore et que les disparités sociales se creusent, ce n'est certainement pas la faute de notre gentil régime. Pas du tout! Ce sont ces espèces de pseudos défenseurs des Droits de l'Homme qui salissent l'image du pays (les traitres!) et qui bloquent son accession au statut avancé de partenaire privilégié de l'U.E.
Mais heureusement notre gentil régime a pris les mesures nécessaires en faisant voter une loi contre ces parasites qui manigancent contre les intérêts vitaux de nos dirigeants  notre gentil pays. Dormons tranquilles, l'État fait ce qu'il peut pour remplir nos assiettes!

Voir ici