Hier à New York s'est vendu le fameux tableau "le cri" du peintre norvégien Edvard Munch à plus de 120 millions de Dollars...somme colossale déboursée semble-t-il, par le fille d'un émir (voir ici)
Aujourd'hui à Tunis, pour une oeuvre sacrément plus importante, les enchères n'ont atteint que 2400 malheureux dinars. L'heureux acquéreur est un homme d'affaire tunisien...

DROUOT

2400 dinars! Voilà à quel prix nos tribunaux soumis à la nouvelle bigoterie ambiante, ont bien voulu brader Allah!
(lire article ici)