Entre Zaballah et Essebsi, chefs respectifs de la droite islamiste et de la droite bourgeoise, les deux grandes formations politiques du pays, se joue depuis longtemps une lutte pour le pouvoir usant souvent de basses manoeuvres, de coups bas et de chantages réciproques. Le public arrive à peine à suivre la partie...

ECHEC1

A vrai dire, il n'y comprend pas grand chose...

ECHEC2Depuis leur week end romantique à Paris, une grande histoire d'amour se profile à l'horizon...
Sur ce, joyeuse rentrée!
(voir ici)