Que s'est-il donc bien passé la nuit du 25 Janvier, pour que Mahdi Jomâa attendu à Carthage pour annoncer son nouveau gouvernement, se dérobe en s'excusant de n'avoir pas réussi à finaliser sa mission. Que s'est il donc bien passé entre lui et Marzouki, pour que l'annonce tant attendue soit à nouveau reportée. Le public n'en peut plus. La Tunisie fatigue.

Les médias depuis hier spéculent sur les raisons qui ont poussé le futur premier ministre à temporiser. Des théories contradictoires se bousculent sur les sites d'information et sur facebook. Parmi ces nombreuses théories, celle bien tenace qui voudrait que le maintien de Ben Jeddou à la tête de l'intérieur soit la cause du blocage. Plus folle encore, la théorie selon laquelle, Tartour n'ayant pas apprécié l'arrivée tardive de Jomâa au palais, lui aurait simplement claqué la porte au nez...
De notre côté, la sebkha détient des informations exclusives selon lesquelles Tartour était bien la cause de la reculade de Jomâa, mais pour d'autres raisons...

HALALODIALYSE