Ce n'est pas seulement en guise de solidarité avec Azyz que nous crierons "LegaZatl it !" mais pour soulager la société d'un interdit inutile, inefficace et dangereux. Légalisons la zatla ! Offrons à l'Etat le monopole de sa production et de sa vente. Il n' y a pas pire que de laisser à la contre-bande et aux mafieux (de mèche avec les flics), le commerce juteux du cannabis. La répression n'a eu aucun résultat dissuasif. Ils sont encore plus nombreux à croupir en prison pour consommation de hashish. Jusqu'à 53% des détenus sont impliqués dans des affaires de narcotiques. Un taux totalement flippant! ( voir ici )
Alors, plutôt que de créer un ministère de la mer (idée saugrenue et complètement tartouriste) créons un ministère de la Zatla afin d'occuper nos militaires, de libérer notre jeunesse, d'inspirer les artistes et de créer un nouveau tourisme!

legazatlit01

Imaginez l'avenue animée de Zatla shops, de salons de Takrouri, ou de Hashish bars!
Tout cet argent pourrait servir à créer des centres de désintoxication et de campagne de prévention... 

legazatlit02

Karboul devrait se pencher sérieusement sur la question!

legazatlit03

#FreeAzyz !!

PS: Les deux premières vignettes sont extraites de la campagne électorale du Parti International Sebkhiste (PIS) qui défendait déjà en 2011 la libéralisation du Cannabis! Vive le PIS et vive le Cannabis! et merde aux coincés du cul et aux conservateurs qui n'ont jamais compris que cigarette, alcool ou cannabis c'est du pareil au même. Ni la religion ni la loi n'empêcheront les hommes de foutre en l'air un bout de leur santé, pour un bout d'ivresse. Parions sur la responsabilité de chacun et n'offrons surtout pas à l'Etat le monopole de la morale !