Amis de l'été, bonjour !

D'abord Gaza...

aviondegurerregaza


Élections

Mauvaise nouvelle. Pour ceux qui se préparent à voter, sachez que les jeux sont faits :
D'abord il y a le camp des croyants. Ce sont ceux qui croient en la démocratie et qui comptent bien voter pour le parti des croyants. Ils ne sont peut-être pas majoritaires, mais ils détiennent grâce à leur foi, une sacrée capacité de mobilisation.

kaaba

Puis il y a les abstentionnistes. Ce sont les plus nombreux. On les a vu en masse après Ramadan sortir comme des Zombies...

kaabaceltia

Rien de nouveau à l'horizon, Zaballah nous attend au tournant. Dire que certains continuent à croire que le salut viendrait de Bajbouj.

A propos de Bajbouj

Béji Essebsi, patron de Nida, vient de reconnaitre en toute décomplexion, sa corruption par les émirats. Il admet avoir accepté leurs cadeaux ( Mercedes blindée, Toyota Cruiser...) *. Son cynisme va jusqu'à se jusitifier au prétexte: " que la procédure est tout à fait légale et qu’un autre président de parti a obtenu un pareil don d’un pays du Golf " (voir ici)... allusion évidente faite à Zaballah. Avec ce genre de déclaration qu'il ne s'étonne pas que son parti puisse être aussi accusé d'intelligence avec l'étranger et donc suspecté -au même titre que Zaballah- de fomenter le terrorisme et d'être derrière les assassinats politiques. Mais pour les Ben Simpsons, visiblement, ce scandale ne semble pas les affecter outre mesure, car l'intégrité de leur Leader est un détail insignifiant dans leur prétendue lutte contre l'intégrisme.

Mais le drame de cette histoire, c'est qu'elle contibue à quelques mois des élections, à achever le peu de confiance que les citoyens portent encore envers "LE" Politique. Ces clowns qui usent de tous les moyens (corruption voir terrorisme) pour atteindre leur fin (pouvoir) ont sapé tout espoir de voir émerger dans le bled un vrai débat démocratique. Le probable fort taux d'abstention ne sera pas un désaveu populaire de la démocratie, mais un rejet clair et net de cette classe politique tunisienne malade et corrompue.

Heureusement, Tartour est là !  

Le désolant paysage politique tunisien ne garde l'honneur sauf, que grâce à notre valeureux chevalier de Carthage, le président Marzouki alias Tartour. En sa qualité de chef suprême des forces armées, il vient de se rendre aux USA pour acheter 12 hélicoptères à Obama (voir ici). Il n'a pas raté l'occasion de poser en photo avec le couple présidentiel. Notez le saut qualitatif de Tartour, qui d'ancien droit-de-l'hommiste est promu acheteur d'armes à la maison blanche (voir ici). A trop se prendre au sérieux, Tartour a fini par perdre son sens de l'humour. Un blagueur vient d'en payer les frais. Il aurait écopé de 16 mois de prison pour avoir qualifié le président de "Tartour" et ce devant le palais (d'après bensimpsonsnews.com). 

En guise de soutien à un citoyen injustement puni, le blog DEBATunisie défenseur des blagueurs et des transgressifs de toute espèce appelle à la libération du jeune homme. Afin que le rire demeure notre dernière arme contre l'oppression, défendons le droit de caricaturer, de moquer et de rigoler de toutes les figures du pouvoir, religions compris. 
  
Dessinons Tartour !

Bronzez malins en apprenant à dessiner Tartour. Si vous vous emmerdez l'été à la plage, si vous voulez vous mobiliser pour une noble cause, ( sans que ce soit Gaza ), prenez une feuille blanche, un crayon, une règle, un compas et suivez le guide...

- Leçon 1

tartour1

Buvez ensuite 10 Celtias d'affilée, si vous parvenez les yeux fermés à dessiner Tartour d'un seul trait, alors vous pouvez passer à la leçon d'après:

- Leçon 2

Prenez une feuille A4. Tracez un tableau de 3 colonnes sur 4 lignes. Dessinez dans chaque case un Tartour. Faites ensuite travailler votre imagination. Jouez avec les mots. Plantez des décors. Habillez votre Tartour. Ne vous prenez surtout pas au sérieux. L'idée doit rester simple. Elle doit pouvoir se décliner en affiche ou en tract. Elle devra être brandie devant Tartour comme arme de résistance...      
Voici quelques exemples:

tartour2A

ou encore...

tartour2B

A vos crayons !

( Ces dernières vignettes s'inspirent de cet article rédigé en Juin 2010. Malgré les prétendus acquis de la Révolution, la vigilance reste de mise. La désacralisation du pouvoir est une lutte sans fin ... )
 
- Leçon 3

Détendez-vous !
C'est l'été...

* Cliquez ici pour visualiser le document fuité par Yassine Ayari, attestant du "don" destiné à Béji Caid Essebsi.