J'ai toujours pensé que les USA par leur flicage, contrôle et domination du monde, devraient faire participer le reste du monde, aux élections de leur président. Pour avoir mis un Trump à la tête de leur pays, on se rend compte des dégâts que quelques millions d'idiots américains peuvent faire subir à la planète toute entière en exposant l'humanité aux hasardeuses déjections de l'idiot qu'ils ont installé à leur maison blanche (pourquoi est-elle blanche ?). Nous sommes suffisamment colonisés par leur cinéma, musique, internet, économie pour que merde ! nous puissions aussi avoir notre voix au chapitre !

Nous sommes les "noirs" de l'extérieur. Notre libération du joug américain, ne viendra peut-être que du réveil de l'Amérique elle-même. Ce réveil qui est à l'oeuvre en ce moment. Non pas celui de la Silicon Valley, d'Elon Musk ni de Zuckerberg, mais le réveil de ces "noirs" de l'intérieur, ceux qui portés par ce même sentiment de mépris éprouvé en Amérique du sud, Afrique ou monde arabe, tentent la Révolution mondiale. 
Puisse la colère suscitée par la mort de George Floyd (tué par la police le 25 Mai) rendre justice à Iyad Halak (palestinien assassiné par la police Israélienne le 30 Mai) et mettre à genoux cette Amérique laide dont Trump incarne le plus hideux des visages...  

TRUMP