07 août 2020

Beyrouth, Slip et Charki

Je ne sais plus si de tous les "maux" clés de la semaine, celui de Beyrouth ne devrait pas à lui seul éclipser tous les sujets et nous pousser à fermer nos gueules le temps de respirer un bon coup et de prendre du recul sur ces malheurs qui nous tombent dessus les uns après les autres. Mais même concernant cette tragédie meurtirière, ce mini Hiroshima, il y a encore lieu de polémiquer : S'il est très tôt pour tirer des conclusions précises sur les raisons exactes de cette catastrophe, plusieurs avis s'accordent à dire que c'est... [Lire la suite]
28 mai 2020

#free_Emna_Chargui

Le procès d'Emna Chargui, prévu aujourd'hui contre cette internaute accusée "d'atteinte au sacré", vient d'être reporté. Le juge n'a pas fixé la date de sa prochaine audience (voir ici)... Restons alertes et continuons à soutenir Emna Chargui.Ce n'est pas la première fois qu'un tel procès a lieu en Tunisie. Rappelons-nous de l'affaire Jabeur Mejri.Les amis, nous devons aller plus loin encore dans nos revendications car l'Allahisme gagne toujours plus de terrain. Soyons plus offensifs et cessons de mendier notre droit à... [Lire la suite]
27 mai 2020

Zaballah un jour, Allah pour toujours

Zaballah court...  Ça fait déjà quelque temps que ça va mal pour Zaballah. Mais ces dernières semaines l'étau se resserre encore plus contre lui. En dehors de ses habituels ennemis, à savoir les fachos mauves et leurs satellites ben Simpsonniens qui font tourner sur internet une pétition demandant à enquêter sur sa fortune (voir ici) ou qui appellent à un méga-rassemblement le 14 juin pour le destituer du parlement, Zaballah a réussi à se mettre à dos des barbus de son propre camp, et même notre président, qui l'attend au... [Lire la suite]
16 mai 2020

La postérité de Zaballah

Zaballah demeure le dernier avatar de l'islamisme "old generation" en Tunisie. Il gère très mal sa sortie et semble avec l'âge redoubler d'autoritarisme même au sein de son propre parti. Il vient tout juste de dissoudre son bureau exécutif (voir ici). Très contesté également au parlement qu'il préside, Ghannouchi est en outre accusé de trop rouler pour les turcs et les qataris. Son leadership est sérieusement menacé sans que la relève ne soit assurée. Et pourtant c'est peut être ailleurs qu'il faut commencer à entrevoir sa... [Lire la suite]
29 novembre 2019

Stasis

Excusez-moi de jouer mon intello de base, mais je n'ai trouvé meilleur mot pour décrire le nauséabond climat social que nous vivons en ce moment en Tunisie. En effet ce terme employé par les grecs anciens désigne la crise morale qui résulte d'un conflit interne entre l'aristocratie et le peuple (voir wikipedia). Conflit pouvant dégénérer en effondrement des valeurs de l'aristocratie et la révolte des masses. Nous y sommes en Tunisie : nos Ben Simpsons faisant office d'une "aristocratie" sans valeurs, opposés à une "populace"... [Lire la suite]
07 juin 2019

Footballah(3)

Je n'ai rien contre le Football en tant que sport, rien contre Allah en tant qu'idole, rien contre la drogue ni l'alcool.Wallah mon frère ! je vous jure. Je suis espérantiste depuis toujours et jusqu'à mes 8 ans je fus un fervent allahiste observant mes 5 prières par jour. Le grand CAFouillageDans la récente affaire de la Finale de la CAF (Confédération Africaine de Football) qui s'est tenue à Tunis, il est plus que probable que l'équipe tunisienne -l'Espérance- jouant contre le Wydad marocain, ait été victime d'une injustice à... [Lire la suite]
Posté par __z__ à 20:03 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
26 mai 2019

la Circulaire fantôme

La polémique sur la circulaire "fantôme" est au RDV chaque mois de Ramadan. Il suffit d'une fermeture forcée d'un café ou d'un resto, (souvent dans les quartiers populaires), pour que soit remis sur la table avec les briks et la salade Mechouia, le sempiternel débat sur les relations entre notre Constitution et Allah (voir ici). Article 1, piège à cons Et pourtant, nous savons que tout débat sur la question est presque inutile tant que l'article 1* de notre Constitution stipulera que l'Islam est religion de L'État. Tout débat... [Lire la suite]
Posté par __z__ à 18:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
05 mai 2019

Ramadan, ou la fête du capitallahisme

C'est enfin Ramadan. Alors que les jeûneurs jeûnent ! que les avaleurs de bricks s'empiffrent ! que les télés vomissent leurs pubs ! que les adorateurs d'Allah s'allahisent encore plus et que la Capitallahisme tourne à plein régime. Pas de problème, chacun est libre de ses perversions. Mais tant que l'Etat continue à intimider ceux qui ne jouent pas le jeu, en bâchant ou en fermant les cafés au nom d'une curieuse conception du respect de la majorité *, alors mes amis, je ne sais pas ce que nous attendons depuis notre putain de... [Lire la suite]
Posté par __z__ à 08:17 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
01 mars 2019

Le régime Bouteflika ne tient plus qu'à un fil ?

Notre communauté de destin arabo-musulmane tient souvent à cette tragi-comédie politique que nous nous partageons du Maroc à l'Irak et qui se résume à ces régimes aux manifestations diverses : militaires, policiers, monarchiques, islamistes, présidentiels... et qui tous ont de commun le mépris total de leurs populations. Alors oui ! soutenons nos amis algériens dans leur révolte contre l'humiliation collective infligée par cette momie baveuse proclamée président. 
Posté par __z__ à 15:45 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,
08 octobre 2016

P_Z_ychanalyse (ou l'homosexualité refoulée de Samir Wafi)

Le monde arabe doit passer sur le divan. Son problème n'est ni économique ni culturel. Il est d'abord psychanalytique.Il est la résultante de strates et de couches de tabous et de non-dits hérités depuis la nuit des temps. Tout ce merdier niche dans l'inconscient de ses sujets depuis des générations. Chacun possède au plus profond de son âme un bout de névrose. Ce nœud gordien ne remonte pas seulement à l'époque des dictatures ou des colonisations. Il doit tirer ses racines de plus loin encore. Il faut sonder jusqu'à l'époque du... [Lire la suite]