29 novembre 2019

Stasis

Excusez-moi de jouer mon intello de base, mais je n'ai trouvé meilleur mot pour décrire le nauséabond climat social que nous vivons en ce moment en Tunisie. En effet ce terme employé par les grecs anciens désigne la crise morale qui résulte d'un conflit interne entre l'aristocratie et le peuple (voir wikipedia). Conflit pouvant dégénérer en effondrement des valeurs de l'aristocratie et la révolte des masses. Nous y sommes en Tunisie : nos Ben Simpsons faisant office d'une "aristocratie" sans valeurs, opposés à une "populace"... [Lire la suite]
18 novembre 2019

Les mamelles de Zaballah

Le leader historique du parti Ennahdha, Zaballah, a été élu ce 6 Octobre 2019 président du Parlement (voir ici). Il a bénéficié du soutien du parti de Nabil Karoui, comme je l'avais prédit, et vlan ! dans la gueule des Ben Simpsons. Mais c'est quand même incroyable, quand on y pense, ce phénomène de Zaballah que se coltine encore et toujours la Tunisie depuis 40 ans. Alors que nous avons fait élire un président hors-système, un vrai candidat du peuple, nous constatons que Zaballah continue à mener le jeu politique dans le pays...... [Lire la suite]
Posté par __z__ à 19:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
23 octobre 2019

Un nouveau président à Carthage

A eu lieu aujourd'hui en grande pompe la cérémonie d'investiture du nouveau président élu Kaïs Saïed. Parmi les moments marquants on notera l'accueil de sa famille au palais de Carthage  (Voir ici la photo).Les Ben Simpsons n'en démordent pas. Ce nouveau président est trop louche, trop parfait et doit bien cacher son jeu. Ils sont persuadés qu'il rase sa barbe d'islamiste avec une lame Gilette tous les matins !Et d'ailleurs, comme le relève si bien un journaliste de Bensimpsonnews (voir ici), Saïed... [Lire la suite]
Posté par __z__ à 20:59 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,
21 octobre 2019

Moment révolutionnaire

Profitons chers amis des derniers instants révolutionnaires avant que nous nous heurtions très vite à l'amère réalité. Le raz-de-marée Kaïs Saïed (72% des voix) a balayé symboliquement par son intensité, toute cette classe politique qui a trahi la révolution de 2011. La débâcle de Nombril Kakaroui et tous ses soutiens a été tellement savoureuse que je ne cesse de m'en délecter sadiquement. Avec tous les procès qui lui collent au cul, j'imagine bientôt Karoui et sa smala fuir le pays comme Ben Ali et ses trabelsites (voir ceci). Mais... [Lire la suite]
13 octobre 2019

Débat, suite et fin.

Loin de moi l'idée d'influencer votre vote chers amis. Simplement je souhaite donner une suite au dessin de mon dernier article (repris ci-dessous) dans lequel je m'étais fait berner par l'équipe de campagne de Nombril Kakaroui, pensant que le lion qu'elle nous dépeignait, allait dévorer tout cru son rival Kaïs Saïed lors du débat présidentiel de vendredi dernier.  Je ne ferai pas le bilan de ce débat pauvre en idées, mais riche en théâtralité. J'ai retenu surtout que Karoui en plus de sentir le souffre, le mensonge, le fric... [Lire la suite]
11 octobre 2019

Le débat...

L'énorme saga politique qui a commencé l'été est loin d'être terminée, mais ce soir nous assisterons à l'un de ses moments clefs: le débat entre les deux candidats finalistes, Nabil Karoui et Kaïs Saïed. Notons qu'il s'agit du premier débat du genre dans l'histoire du pays. En 2014 pourtant il en était question si Béji Caïd Essebsi ne s'était pas désisté par crainte de se faire bouffer par son rival Tartour (voir ici). Pour les tunisiens aujourd'hui sera donc soirée pop-corn, pistache, thé ou Celtia et le blog DEBATunisie,... [Lire la suite]
06 octobre 2019

Zaballah et Kakaroui au coude à coude

Et nous revoilà chers amis à nouveau sommés de choisir entre Zaba et Zaballah.Selon un a priori très tenace, le "peuple" serait allahisé par nature (ce qui objectivement n'est pas si faux que cela). Depuis Bourguiba déjà, l'élite au pouvoir avec ses satellites bourgeois prostrés par cette peur du peuple, a accepté de pactiser avec n'importe quelle entité capable de contrer ou du moins, contenir le péril allahiste. Après les tumultes des débats enflammés, on en arrive comme après la sortie d'un embouteillage en heure de pointe, au seul... [Lire la suite]
Posté par __z__ à 12:38 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
04 octobre 2019

Ça pue le Kakaroui en Ben Simpsonnie

Si vous pensez que je vais rajouter l'histoire du document fuité (voir ici) pour participer à la lapidation publique de Karoui, alors vous vous trompez chers amis. Que ce soit un coup monté contre lui, ou que ce soit la vérité, pour moi _z_ dessinateur et témoin de la vie publique depuis 2007, Nabil Karoui (voir mes archives) avait déjà tous les attributs de l'homme d'affaire véreux, ni meilleur ni pire que tous ces affairistes qui niquent et reniquent en public depuis le départ de Ben Ali. La seule différence, c'est que ce monsieur... [Lire la suite]
30 septembre 2019

Saïedologie

Chers amis, j'aimerais m'excuser pour ce long silence dans une période aussi trouble et passionnante de l'histoire du pays.Je ne sais comment rattraper ce retard. Peut-être, devrais-je commencer par la première séquence : le 25 Juillet, décès du faux apothicaire de Carthage, promu soudain saint national. Une grandiose cérémonie funèbre fut organisée par Zbidou (ministre de la défense) en l'honneur de notre défunt président mort en ce jour symbolique de la fête de la République. A en croire les Ben Simpsons, un tapis rouge lui aurait... [Lire la suite]
12 août 2019

Allah otage des Saoudiens

En plein fête de l'Aïd, l'Arabie Saoudite a mené ce dimanche 11 août des frappes sur Aden qui ont fait 40 morts (voir ici). Ce bombardement s'inscrit dans la longue série de massacres conduits par les saoudiens contre le Yémen depuis 2015. Le silence complice de nos contrées "allahisées" face à ces horreurs donne au méchoui de l'Aïd un goût amer et doit interroger chacun de nos merguez sur notre degré de collaboration passive avec ce pays, dont les dirigeants, rappelons-le, administrent le loft d'Allah...Et je ne parle même... [Lire la suite]