16 juillet 2008

Bilan de l'UPM

upm2
La Presse Tunisienne n'a pas eu beaucoup de mal à pondre des articles sur l'Union Pour la Méditerranée. Le sommet ressemble de près à tous les pseudo sommets qu'organise la Tunisie depuis 20 ans:
Nos journalistes n'ont eu qu'à copier coller leurs derniers articles du hiwar achabab pour couvrir l'évènement.
Pareil que dans le hiwar, il n'a été question que de sujets consensuels sur lesquels tout le monde est d'accord sans évoquer ce qui fâche. Le plus important étant de mettre en scène le débat plus que de se soucier du contenu du débat lui-même.
Mais nos journalistes n'ont pas pu se détacher de certains de leurs tics et réflexes allant jusqu'à confondre Sarkozy, organisateur du sommet, avec Ben Ali:
C'est ainsi que l'on pouvait lire dans l'introduction de le l'article sur l'UPM (ici): "le Président Ben Ali a été d’une grande clarté quant à la voie dans laquelle devra s’insérer cette Union pour assurer les succès qu’attendent d’elle les peuples de la région."
Et de rajouter quelques lignes après:"[...]projet fidèle à la politique avant-gardiste prônée depuis le Changement et faisant du développement durable un des droits  fondamentaux de l’homme. ».
Et de conclure: "[...]La déclaration finale du Sommet de Paris est venue confirmer la pertinence des choix de la Tunisie du Changement..."
Vous avez compris, l'UPM = Changement. En Tunisie on a déjà tout inventé, Sarkozy n'a fait qu'appuyer les "idées avant-gardistes" du chef de l'Etat prônées depuis 20 ans.
Ce qui est amusant, c'est qu'autant notre président semble dominer le sommet dans la presse tunisienne, autant il en est absent dans la presse française. On se demande pourquoi ce qu'aucun journaliste français n'ait rapporté l'avant-gardisme de notre président?
Ah! j'avais oublié que Bachar el Assad était de la partie et que celui-ci avec sa réputation de grand défenseur de la cause humaine, a fini par voler la vedette à notre cher président...

source:
http://www.lapresse.tn/index.php?opt=15&categ=1&news=75507


Posté par __z__ à 20:43 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,

12 juillet 2008

Union méditerranéenne ou chant de Sirène ?

UPM

13 Juillet 2008: Lancement de l'Union Méditerranéenne
Rebaptisée Union Pour la Méditerranée, cette future Union, malgré ses promesses et ses louables intentions, me paraît plus proche du chant de sirène que du programme politique à valeur humaine.
La raison de ce doute vient de celui-là même qui porte le projet :

Nicolas Sarkozy
Nationaliste décomplexé, qui dit tout haut ce que les gens pensent tout bas, ne manque pas de rappeler que la Turquie n’a pas sa place dans l’Union Européenne en justifiant cela par un hypocrite argument géographique (« Si elle était en Europe, ça se saurait !» dit-il) plus politiquement correct que d’avouer la véritable raison de son refus:
Sa crainte conservatrice et xénophobe de voir intégrer d’un coup 70 millions de musulmans dans l’espace communautaire européen. Cette hostilité témoigne déjà de la vision essentialiste que le président se fait du monde et de son intention de stigmatiser les différences. ( Rappelez-vous de son discours de Dakar)

Cette UPM pourrait ainsi se résumer à une simple manœuvre politique visant  d’abord à caser la Turquie dans une nouvelle union créée de toute pièce usant de concepts séducteurs et d’arguments consensuels et ensuite un outil géostratégique d’institutionnalisation des liens de la France avec ses anciennes colonies (et anciens vassaux ottomans) en se gardant la part du lion  puisque la France présiderait cette alliance tout en restant membre de l’UE à part entière. Voilà comment faire d’une pierre deux coups !

Ce qui me rend plus sceptique encore, c’est l’enthousiasme que soulève ce projet auprès de certains de nos dirigeants arabes, eux qui n’ont jamais réussi à mobiliser quoique ce soit de commun entre eux.
Ils ont compris que le nationalisme de Sarkozy était compatible avec le leur, et que ce dernier n’osera pas leur demander une quelconque sérieuse concession (type démocratie, liberté d’expression …), puisque Sarkozy se garde bien « de donner des leçons » (C’est ce qu’il avait dit lors de sa dernière visite à Tunis)
Cette prétendue Union en outre, légitimera le pouvoir de tyrans et de dictateurs heureux déjà de se voir invité au Bal du 14 juillet.
Celui qui a été le seul à refuser cette alliance est le colonel Kadhafi. Il a su soulever le caractère néocolonial de ce projet et évoquer, à juste titre, l’épineuse question d’Israël… Avec lui la vérité ne sort plus seulement de  la bouche des enfants mais aussi de celle des tyrans.

Et pour conclure, j’assume la critique catégorique de ce projet en me préservant de nuancer ou de citer les éventuels bienfaits de ce type d’union. Je laisse à nos journaux nationaux le soin de le faire comme ils savent très bien le faire.
Je voulais aussi, par ce modeste article, rédigé par un citoyen z de la société civile tunisienne, exprimer à Sarkozy, que même les bonnes intentions deviennent suspectes dès lors qu’elles se négocient avec des tyrans qui étouffent les voies de cette même société civile…

(Autre article du blog associé au thème ici)

Posté par __z__ à 19:20 - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , ,

07 juillet 2008

De Kasserine à Mars, en passant par Lhassa

Hier, La presse nous apprend (ici) qu'une marche spontanée a eu lieu à Kasserine dans laquelle de nombreux citoyens ont manifesté leur soutien et leurs encouragements au président de la République l'invitant à se représenter pour les élections de 2009.
Rappelons à cet effet l'œuvre majeure du chef de l'Etat qui participe à la paix et au développement de la région, du pays et du monde. Sa philosophie sage et savante est saluée unanimement non seulement par son peuple mais par l'ensemble de l'Humanité.
KASSERINE
Une dépêche AFP nous signale par ailleurs que des marches similaires se sont organisées un peu partout dans le monde dont une importante à Lhassa au Tibet dans laquelle des moines se sont mobilisés pour manifester leur soutien et leurs encouragements à Ben Ali le sommant de se représenter aux élections de 2009 pour sa quête mystique de la sagesse et du sens.

lhassa

Plus surprenant encore ce communiqué de la NASA qui annonce la tenue d'une marche spontanée sur Mars confirmant enfin l'hypothèse de la vie extra-terrestre. En effet, la sonde américaine envoyée sur la planète rouge vient de transmettre des images insolites d'une procession d'humanoïdes aux rites étranges. Les scientifiques ont été d'autant plus surpris de découvrir que ces marsiens restés cachés depuis des lustres dans leur caverne sont sortis à leur tour pour exhorter le président tunisien à se représenter aux élections de 2009.
mars

Au-delà de la valeur scientifique de cette découverte, ces images de Marsiens nous apprennent que le petit homme vert de notre imaginaire science-fiction, est en réalité un petit homme mauve aux rituels primitifs vénérant des idoles et des totems.

Sources:
Blog cos-maux-polis

Quotidien La Presse du 06/07/08

Posté par __z__ à 18:25 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,

04 juillet 2008

Colère d'un Menzahois

Dans la rubrique du courrier des lecteurs de la Presse, il peut arriver que des citoyens expriment leur colère.
Quand cela arrive, ces citoyens sont souvent issus d'El Menzah et les sujets sensibles qu'ils traitent concernent comme par hasard ... El Menzah!
Après celui qui se plaignait des rongeurs (ici) un autre Menzahois qui ne m'a pas échappé, s'insurge cette fois contre les restes non débarrassés d'un chantier de trottoirs à El Menzah 5. Pour lui le spectacle est affligeant.
Il se révolte aussi contre l'absence de l'équipe téléphonique qui devait "revenir pour achever les travaux de remise du sable et pierres et nettoyer l’endroit" à l'angle de la rue de Gafsa (notez bien le nom de la rue!)
Il conclut par cette complainte émouvante "un spectacle désolant!"

Vous me direz qu'il n'y a rien d'étonnant que ce monsieur s'exprime sur un sujet qui le concerne directement. Après tout, lorsqu'on a une belle maison, une belle voiture, quoi de plus naturel que d'exiger une belle rue propre qui va avec le reste. Qui d'autre que lui peut défendre ce qui a lieu juste à côté de lui?
Ce n'est pas un habitant de Redeyef ou de Gafsa qui ira revendiquer à sa place ce droit légitime de vivre dans un quartier joli et propre... de la même manière que lui non plus n'ira écrire dans la presse pour le nettoyage de chantiers de trottoirs de Redeyef ( pour cela il faudrait déjà qu'il s'assure de l'existance de chantiers de trottoirs, si trottoirs il y a...mais ça c'est une autre histoire)
Car dans notre pays, chacun pour soi, et tous pour Un.

Et pourtant, notre Menzehois qui s'est mis écrire à dans la Presse (dont il se dit être un assidu lecteur) devrait allier à sa cause des gens du sud.  En effet, Le drame qui traumatise sa petite vie de bourgeois a certes lieu à El Menzeh, mais à la rue de Gafsa comme il le dit lui même!
Je suis persuadé que nos jeunes chômeurs du sud en défendant la rue de Gafsa d'El Menzah trouveront, grâce à notre Menzahois, une occasion d'exprimer enfin leurs revendications sociales !!

La morale de cette petite histoire, c'est que tout simplement, La liberté d'expression du tunisien, s'arrête là où s'achève son trottoir... s'il habite à El Menzah biensûr.

source:
http://www.lapresse.tn/index.php?opt=15&categ=3&news=74807

Posté par __z__ à 19:02 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,

02 juillet 2008

1er Juillet, la blogosphère s'exprime !

AMMAR

 

Posté par __z__ à 01:36 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

29 juin 2008

Journée Nationale de la Culture

culture

 

Posté par __z__ à 15:02 - Commentaires [1] - Permalien [#]

27 juin 2008

Journée Mondiale de la lutte contre la torture

torture

Pour fêter la journée Mondiale de la lutte contre la torture (le 26 Juin), j'ai pensé à nos compatriotes tunisiens vivant au Danemark partis défendre de "nobles" causes djihadistes en terre chrétienne.
Selon les autorités danoises, ces défenseurs de l'Islam projetaient d'assassiner les horribles mécréants qui ont osé caricaturer le prophète!

Espérons que notre prophète (salla lahou aleyhi wa sallama) puisse intercéder en leur faveur pour leur faire éviter l'horrible torture qui les menace si jamais le Danemark les expulse vers la Tunisie...
En attendant la protection du ciel, c'est Amnesty international qui intercède comme elle peut avec des moyens plus terrestres...

Ainsi, Selon un communiqué AFP daté du 23 Juin 2008 :
"Amnesty International a appelé lundi le gouvernement danois à ne pas expulser vers leur pays deux Tunisiens, soupçonnés d'avoir projeté un attentat contre un auteur de caricatures de Mahomet, avertissant qu'ils risquaient d'y être torturés.
Dans un nouveau rapport publié lundi à son siège à Londres, l'organisation de défense des droits de l'Homme a accusé le gouvernement tunisien de recourir à des "mauvais traitements courants" sous couvert de lutter contre le terrorisme.
"Le gouvernement danois qui veut les expulser sans jugement ne peut le faire sans violer les conventions internationales, qui interdisent de refouler des personnes vers des pays où l'on pratique la torture, comme c'est le cas de la Tunisie", a déclaré à l'AFP Eva Hesse, porte-parole de la section danoise d'Amnesty International.
Les deux hommes âgés de 26 et 36 ans, résidant au Danemark, sont détenus depuis le 12 février et en attente d'expulsion. Ils sont soupçonnés d'avoir projeté de tuer Kurt Westergaard, l'auteur d'une des douze caricatures controversées du prophète Mahomet."

Posté par __z__ à 10:46 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

23 juin 2008

Canal de la Paix : Gigaprojet Jordano-israélien

MUR

La clef de l'avenir de nos sociétés humaines se résume à un mot: Mégaprojet
Pour la modernité et le progrès, nos rois du pétroles, nos présidents bling-bling yacht-yacht, nous ont trouvé la solution:  des hôtels de luxe, des golfs et des casino à gogo !
Après La Porte de la méditerranée à Tunis, Amwaj à Rabat, et autres caprices d'émirs,  c'est au tour de Sarkozy et sa cohorte d'industriels de jouer les émirs au proche orient en participant en Israël au lancement d'un nouveau Méga-Projet, voire un Giga-projet: le Canal de la Paix.

Le Canal de la Paix:
Il s'agit ni plus ni moins de créer un canal reliant la mer morte à la mer rouge bordé d'hôtels, de casinos et de golfs, une sorte de coulée verte de luxe longue de 200km au milieu d'un désert.
Les promoteurs comme toujours, arrivent à convaincre en se défendant d'œuvrer pour la paix et pour l'écosystème.
Vous l'aurez compris, la paix pour eux c'est construire un mur de luxe, encore plus infranchissable légitimé par la participation des jordaniens dans le bétonnage.
Quant à l'argument écologique, il s'agit de résoudre le problème de l'assèchement de la mer morte en l'alimentant depuis la mer rouge par le canal.

Cela nous rappelle nos émiratis ou notre chinois zembrétiste qui justifient leurs opérations en usant d'arguments sociaux (en promettant de l'emploi) et d'arguments écologistes ( en parlant d'écotourisme).
Mais, que ce soit au Maroc, en Tunisie, ou au proche orient, il s'agit toujours des mêmes projets à la Disney destinés aux plus riches et dont l'emprunte écologique demeurera sans conteste irréversible.
Ces mégaprojets participent à cristalliser les clivages sociaux, voire à les accentuer.
Quand on sait qu'en Israël, les inégalités sociales s'expriment en guerres ethniques et territoriales, on ne peut s'attendre qu'à voir se creuser encore plus le fossé par ce type d'opérations. Ils en deviennent indécents.
Plus indécents encore lorsqu'y sont impliqués d'une manière affichée les chefs d'Etat.

Dans un contexte beaucoup moins belliqueux mais presque aussi clivé socialement, La cité du siècle et les autres mégaprojets émiratis en Tunisie hissés au rang de Projets présidentiels, officialisent cette institutionnalisation d'un monde de riches et de pauvres séparés par des frontières infranchissables.

Conclusion
Je me permettrai de conclure sur cette analogie malgré la différence évidente des deux éléments comparés.
-En Tunisie nous assistons depuis peu à des manifestations de pauvreté qui ont fini par des émeutes. Entre temps se construisent des tours de verre et des terrains de golf.
-En Israël et Palestine, sans vouloir revenir sur les évènements qui secouent cette région depuis plus de 60 ans, nous constatons que malgré la débâcle humaine le grand capital n'a de gêne de vouloir construire des hôtels, casinos et des terrains de golf.
Ici et là, entre temps s'érigent et se prolongent des murs étanches...

Voir l'article sur rue89

Posté par __z__ à 09:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,

20 juin 2008

Toute proportion gardée...

Ne trouvez-vous pas qu'elles se ressemblent ?
tunisrael

( clin d'oeil à Naji al-Ali )

Posté par __z__ à 18:42 - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

17 juin 2008

Théorie des couleurs

Un peu de Théorie citoyenne...
Bloguer pour une cause, faire une marche ou  manifester dans la rue relèvent d'un même besoin individuel d'exprimer collectivement une revendication.
Il s'agit d'abord d'une opération de communication conduite par un groupe, s'adressant à la société civile et par extension aux pouvoirs publics et qui tire sa légitimité par le fait du nombre.
La revendication en question, qui est la raison d'être de la mobilisation, se situe toujours Pour un ordre nouveau et Contre un ordre établi.
Même si dans le processus de la communication le "pour" peut prendre le pas sur le "contre" ou vice versa, vous trouverez rarement une action menée Pour quelque chose sans que ce soit Contre une autre (retenez cette règle pour la suite de ma démonstration)
Par  exemple: La révolution française ce n'était pas seulement Pour la république et les droits de l'Homme, mais aussi Contre l'ancien régime. La lutte pour L'indépendance tunisienne ce n'était pas seulement Pour la république mais aussi et surtout Contre l'occupation.

De la pratique blogosphérique:
Pour ne pas trop m'élargir je ciblerai mon propos sur des exemples plus modestes tirés de la blogosphère tunisienne et qui démontrent aussi selon mon hypothèse, que derrière chaque cause défendue, se cache une autre pas toujours exprimée.

-Ainsi l'on peut citer le cas de La mobilisation du 1er juin pour le grand Maghreb où les blogeurs se sont exprimés Pour une union des pays du Maghreb tout en s'inscrivant tacitement Contre l'ordre politique actuel qui continue à bloquer un processus que nos dirigeants maghrébins avaient pourtant eux même amorcé (ici)

-Dans ce même blog, avec d'autres nous avions beaucoup écrit Pour la sauvegarde de l'île de Zembra mais en filigrane nous nous posions surtout Contre une politique de bradage des richesses naturelles au profit du grand capital( ici ,ici et ici )

-Je poursuis, quant à moi, avec le soutien d'amis, la lutte citoyenne Pour une concertation publique autour des grands projets du lac mais derrière je me pose fermement Contre cette même politique de bradage du bien commun au profit de l'intérêt privé de certains (ici)

-Prochainement, une nouvelle mobilisation est prévue en juillet pour que les blogeurs s'expriment Pour la liberté d'expression, mais indirectement, ce qui motivera le plus leur action ce sera d'abord leur lutte contre la censure voire contre le régime (ici)

-Mais la mobilisation la plus marquante à mon avis reste l'opération "note rouge" qui a suivit l'annonce de la mort d'un jeune à Redeyef et qui a suscité une avalanche de posts dans presque toute la blogosphère tunisienne y compris les blogs gastronomiques qui ont mis leur cerise sur la Harissa (ici)
Cette note rouge se voulait être un cri commun Pour la reconnaissance du drame mais aussi et surtout Contre la répression et la désinformation du régime en général.
Cette opération a permis d'alerter l'opinion dans son ensemble, d'attirer l'attention des médias étrangers et d'envoyer un signal à nos dirigeants.
couleurs

Le contre-exemple:
Tandis que les blogueurs exprimaient, chacun à sa manière, leur indignation contre le drame de Redeyef émerge de nulle part une action parallèle menée par d'autres blogeurs qui se sont subitement mis à écrire Pour l'Islam (ici, ici,...)
Le thème religieux est un thème passionnant et récurrent pas que dans la blogosphère et heureusement. Ce qui est nouveau cette fois, c'est la manière soudaine de se mettre à écrire ensemble Pour l'islam comme si c'était une espèce en voix de disparition. Et comme je l'ai expliqué, si derrière chaque "pour" d'une revendication se cache "un contre", je me demande alors dans ce cas précis Contre quelle menace nos écolos de la religion se sont mis subitement à s'agiter, sachant que l'Islam en Tunisie affiche une santé de tonnerre et qu'il n'est surtout pas en voix de disparition ?
(Imaginez demain un autre groupe surgir de nulle part défendre la cause des pigeons ou des moineaux pendant que les flamants roses se font tirer dessus par les bulldozeurs de Sama Dubai)

C'est parce que selon ma grille de lecture, je ne trouve pas le "Contre" de cette mobilisation, que je me soumets à l'hypothèse émise par Tunisia watch ou par COS-MAUX-POLIS selon lesquels, il s'agirait simplement d'une tentative de diversion orchestrée par la propagande visant à détourner les blogueurs du sujet sensible qui est la lutte sociale de Redeyef.

Théorème à retenir:
Pour apprendre notre leçon avec les couleurs, on dira que:
Contre la note rouge, nos écolos de l'Islam en affichant leur note verte, seraient tout simplement en train de défendre le mauve !
( Mais restons prudents avant d'affirmer quoi que ce soit, car dans le royaume de la désinformation, tout n'est que hypothèse et supposition ! )

Posté par __z__ à 21:35 - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

« Début   31  32  33  34  35  36  37  38  39  40    Fin »