25 septembre 2021

Dans la gueule du loup

Quand Saïed avait renversé la table le 25 Juillet, c'était d'abord pour nous débarrasser d'un parlement corrompu et d'un gouvernement incompétent. Son geste a été fortement apprécié par les tunisiens, lassés par 10 ans de ruine et de corruption. Mais le président dopé par la foule s'est cru tout permis, et profite de la situation pour remettre à plat tout le système. Ce mercredi il vient de prendre de nouvelles dispositions qui renforcent encore plus ses pouvoirs : il suspend la Constitution et légifère lui-même par décret (voir... [Lire la suite]
Posté par __z__ à 19:03 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
10 septembre 2021

Le débat en Tunisie : de Zaba à Zabaïed

Le "Tunisocentrisme" de nos élites ne cessera de me surprendre. Nos esprits trop éclairés, souhaitent que les instances internationales comprennent l'exceptionnalité du cas tunisien et qu'elles cessent de mettre la pression sur notre Kaïs Saïed. Toute critique de notre actuelle situation politique est considérée comme une atteinte à notre souveraineté nationale. La réunion du G7, après avoir évoqué le dossier Afghan, aurait abordé rapidement notre cas. Les puissances occidentales mettent la pression sur Saïed pour qu'il fixe cette... [Lire la suite]
11 juillet 2021

DON KAÏSHIOTTTE de la Mnihla

Savez-vous pourquoi Kais Saïed mérite toute la charge de critiques, de reproches, et pourquoi porte-t-il la responsabilité CRIMINELLE sur ce que nous vivons en ce moment ? Parce qu' il était le seul à pouvoir infléchir le sens de l'histoire, et pour les plus pessismites, il était même leur ultime espoir. Si plus personne, depuis longtemps, ne doute de la culpabilité de Zaballah dans la faillite morale, économique et politique de la Tunisie postrévolutionnaire, la simple émergence de Saied dans la scène politique corrompue... [Lire la suite]
Posté par __z__ à 14:38 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,
13 avril 2021

Saied, ou la trahison de la Révolution !

Kaïs Saied qui a fait de la Révolution son fonds de commerce électoral, reprenant à son compte le slogan "le Peuple veut", porte cette fois l'estocade finale à tout le printemps arabe par sa dernière visite officielle en Egypte. Alors qu'il aurait pu se limiter aux strictes relations cordiales qu'exige la Realpolitik, notre scribe de Carthage s'est carrément lâché. On connaissait déjà sa diarrhée verbale, mais face à Sissi, Saied a frôlé l'incontinence. Il a exprimé son indéfectible amour pour le fossoyeur de la révolution... [Lire la suite]
29 septembre 2020

Kaïs au service de la foule

Le viol et assassinat d'une jeune fille a suscité une grande vague d'émotion dans tout le pays. Des voix se sont élevées pour appeler à la condamnation à mort de l'auteur du crime. Une marche a même été organisée jusqu'au palais de Carthage pour demander au président l'application de la peine de mort (en moratoire depuis 1991).  Un débat entre les pro et les anti agite depuis le débat public en Tunisie. À vrai dire, les cris de la foule vengeresses l'emportent dans ce qui ne ressemble plus à un débat. Pour les partisans de la... [Lire la suite]
Posté par __z__ à 17:05 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , ,
12 septembre 2020

Kaïs isolé à Carthage

Depuis Bourguiba, une malédiction frappe les locataires du château de Carthage. Ils y perdent la boule, s'isolent du monde et perdent tout contact avec la réalité. Kaïs ne fait pas exception à la règle. Nous assistons depuis son installation au palais, à son naufrage mental progressif : le matin nommant un ministre, limogeant le soir un ambassadeur (voir ici), désavouant au passage son chef de gouvernement (voir ici), prônant la non-islamité de l'Etat, pour jurer ensuite que le Coran demeure la source indiscutable sur les questions de... [Lire la suite]