26 février 2023

De la "décennie noire" à l'âge des ténèbres

Le 29 Septembre 2020, à la suite du meurtre et du viol d'une jeune femme, Zabaïed répondant aux cris de la foule, il exhume la peine capitale (voir ici). Le peuple assoiffé de vengeance applaudit. Avant même que le procès n'ait eu lieu, notre apprenti dictateur savourait déjà le goût des passions tristes et des bas instincts. Un peu moins d'un an plus tard, le 25 Juillet 2021, il fait son coup d'Etat, et en profite pour démolir minutieusement tous les idéaux de la Révolution, sous les applaudissements de la foule. Zabaïed semble de... [Lire la suite]
24 février 2023

La boîte de pandore

Chers amis,Le peuple, moi, je ne l'ai jamais croisé. Je suis un snob, un francophone un vendu, tout ce que vous voulez. Mais moi ce peuple, s'il existe vraiment, je n'ai même pas envie de le croiser. Ni dans le bus jaune, ni dans le TGM, ni dans le louage. Ce peuple "qui veut", moi je n'en veux pas. Et si les démographes, statisticiens, les Sigma mon cul démontrent scientifiquement qu'il représente 80% de la population, qu'il est raciste, qu'il croit en la platitude de la terre, je n'y peux rien, je ne ferai jamais partie de ce... [Lire la suite]
Posté par __z__ à 18:36 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
22 février 2023

Le palier de trop...

Je suis contre la facilité qui consiste à accuser le régime de fasciste ou de nazi. Quand j'ai réalisé ce dessin la semaine dernière, j'étais très hésitant. Mais d'un autre côté, l'observation sur la longue durée des communiqués du président Saied, révélait déjà une courbe qui permettait presque de prédire l'évolution de sa pensée : En 2019 on le savait conservateur, complotiste, sexiste, homophobe, pro-peine de mort. Quand il a fait son coup d'Etat en 2021, on a constaté son goût pour l'autoritarisme et le culte de la... [Lire la suite]
Posté par __z__ à 10:37 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
20 février 2023

Le retour de l'abondance !

A la suite de la vague d'arrestations de la semaine dernière (voir ici), l'économie semble soudain rebondir en Tunisie. Comme ne cessait de le marteler notre cher président, les pénuries sont bel et bien provoquées par les traitres, les comploteurs et les vendus. Saïed l'a d'ailleurs fait constater le lendemain même du coup de filet, en se réjouissant dans une réunion au ministère de l'intérieur, du retour à la normale des circuits de distribution des denrées alimentaires…   Le peuple applaudit le président et salue sa... [Lire la suite]
17 février 2023

Le grand cirque de Carthage

Hormis les architectes et les spécialistes, peu de gens ont entendu parler du concours international d'architecture organisé en vue de réhabiliter le musée archéologique de Carthage et tout le site de l'acropole de Byrsa (voir ici). Ce grand projet financé par l'Europe n'arrivera certainement pas à la cheville de l'actuel chantier de réhabilitation du grand cirque de Carthage, restauré et reconstruit par des compétences 100% tunisiennes, toutes sorties de l'université centrale de la Chléka. Cet effort d'inventivité et d'imagination,... [Lire la suite]
06 février 2023

Chokri Belaïd, doublement assassiné...

10 ans déjà depuis cet horrible assassinat de Chokri Belaïd. 10 ans et l'on sait presque rien de ce qui s'est vraiment passé. A l'époque, sous le coup de l'émotion, l'opinion dans sa grande majorité avait accusé Ennahdha d'avoir commandité le meurtre, ou du moins, d'avoir laissé faire. Certes, quelques jours avant qu'il ne se fasse tuer, Chokri Belaïd a été la cible de virulentes critiques et de menaces émises par l'aile dure d'Ennahdha. Rappelez-vous combien le débat était violent en cette époque où les islamistes avaient pris... [Lire la suite]
29 janvier 2023

Pénurie d'électeurs

Sous Zaba (alias Ben Ali), la désaffection des élections était massive. La seule inconnue à l'époque fut le résultat qu'allait décider le ministère de l'intérieur. On ne savait pas si l'Etat allait afficher 90% de vote pro Ben Ali, ou descendre la barre symbolique des 80% (voir ici).Sous Zabaïed (alias Kaïs Saïed), la désaffection est totale comme l'a attestée le taux de participation du premier tour des élections législatives du 17 Décembre (voir ici), et comme semble le confirmer l'abstention du second tour qui a lieu aujourd'hui,... [Lire la suite]
25 janvier 2023

Deuxième attentat contre le musée du Bardo

Depuis le coup d'Etat de Zabaïed du 25 Juillet 2021, le musée du Bardo est resté portes fermées. C'est simplement parce que le musée partage la même enceinte que le parlement, que les forces armées ont décidé de boucler tout le secteur (logique du flic de base), car voyez-vous chers amis, notre pays demeure sous la botte de la police...et sous la Chléka d'un dictateur. Une année et demi de fermeture    Le musée du Bardo est l'un des plus importants musées de la méditerranée. Sa collection de mosaïque est un trésor... [Lire la suite]
22 décembre 2022

L'idiot

Kaïs Saïed réunit toutes les conditions pour être qualifié de dictateur. Ses défenseurs qui rejettent cette définition nous opposent l'argument de la liberté d'expression toujours acquise, ce qui est en partie vrai comparé à l'époque Ben Ali. Ils utilisent aussi l'argument de la transparence du processus électoral. Sur ce point aussi, on leur donnera raison surtout si l'on se base sur le résultat des élections législatives du 17 Décembre dernier. En effet, malgré sa mainmise sur l'Instance supérieure "indépendante" pour les... [Lire la suite]
16 décembre 2022

La mascarade électorale de Zabaïed

Demain se tiennent les élections législatives de Kais Saïed alias Zabaïed (voir ici). Un fiasco total pour notre apprenti dictateur qui en muselant les médias (décret-loi 54*) et en mettant sous la tutelle de Carthage l'ISIE (Instance électorale), a enlevé toute crédibilité à ces élections. Ces législatives par l'absence totale de traitement médiatique, rappellent aux tunisiens les pratiques de l'époque de Ben Ali (Alias Zaba). Mais paradoxalement, ces élections rappellent aussi par certains aspects, tel que le parachutage de... [Lire la suite]