25 septembre 2021

Dans la gueule du loup

Quand Saïed avait renversé la table le 25 Juillet, c'était d'abord pour nous débarrasser d'un parlement corrompu et d'un gouvernement incompétent. Son geste a été fortement apprécié par les tunisiens, lassés par 10 ans de ruine et de corruption. Mais le président dopé par la foule s'est cru tout permis, et profite de la situation pour remettre à plat tout le système. Ce mercredi il vient de prendre de nouvelles dispositions qui renforcent encore plus ses pouvoirs : il suspend la Constitution et légifère lui-même par décret (voir... [Lire la suite]
Posté par __z__ à 19:03 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
21 septembre 2021

Tout va très bien...

Je suis incapable à ce stade, d'intellectualiser dans quoi la Tunisie a basculé. Surtout après "l'historique" discours de Zabaïed à Sidi Bouzid, hier lundi 20 Septembre 2021 (voir ici)... Qu’a-t-on appris de son discours ? Rien du point de vue du contenu. Mais pour ce qui est de la forme, notre président rajoute à chacun de ses one-man-shows, une dose supplémentaire de laideur, de monstruosité et de bêtise. Son public patiente et attend encore la conclusion de sa fameuse intrigue des méchants qui complotent contre les... [Lire la suite]
Posté par __z__ à 12:57 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
14 août 2021

Mais que fout Saïed ?

Après sa triomphale élection de 2019, Kaïs Saïed a rapidement déçu à cause de ses discours grandiloquents et ses menaces contre les corrompus restées lettres mortes. Il a donné cette image d'un homme isolé, psychorigide, largué dans son palais présidentiel et en totale déconnexion avec la réalité. Lors du débat présidentiel, son adversaire Kakaoui avait presque vu juste en comparant au monde de Disney, le projet politique de Saïed (voir ici)Mais voilà qu'avec le "coup" du 25 Juillet, Saïed devient Kaïser. Ses discours et ses menaces... [Lire la suite]
26 juillet 2021

Cheikh et mat !

Coup d'état, révolution bis, ou simple manoeuvre politique, ce 25 Juillet 2021 est entré incontestablement dans l'Histoire...  Abir t'es où ?
28 janvier 2021

Imminente implosion...

Les amis, je ne sais plus ce qui nous retient pour appeler à faire dégager Zaballah.Qui fut l'élément le plus stable de la très agitée vie politique de ces 10 dernières années, sinon lui. Il demeure le dénominateur commun, le trait d'union, le socle et le cœur de tout ce qui a suivi la Révolution. Les mauves furent certes les ennemis de la dite Révolution. Lui il en était le traître, et ce outre ses talents d'architecte en chef de la grande corruption.Quoi de plus éloquent que ce dernier épisode, où il fit passer en force un... [Lire la suite]