31 décembre 2021

Bonne année 2022 !

Pour cette dernière journée de 2021, Zabaïed a attrapé un gros poisson: Nouredine Bhiri, ancien ministre de la Justice, et membre clef du parti Ennahdha. Beaucoup de tunisiens se réjouissent de l'arrestation d'un tel symbole. Pour les Ben Simpsons la fête du réveillon promet d'être plus folle.  Cependant un voile couvre cette affaire au vu de la violence de son interpellation (selon des témoins) et sa disparition (voir ici) : nul ne sait où se trouve Bhiri en ce moment. Zaballah a même lancé un avis de recherche sur sa... [Lire la suite]
Posté par __z__ à 21:11 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
23 décembre 2021

Tartour condamné à 4 ans de prison

J'ai honte de ce nouveau visage qu'a pris la Tunisie de Zabaïed. En tant qu'apprenti dictateur, il n'a même pas la classe de Zaba. Depuis son coup d'état du 25 Juillet, on pensait qu'au moins, il allait libérer la Justice de l'emprise des Islamistes pour que celle-ci puisse enfin œuvrer en toute indépendance. Non seulement il a échoué, mais il en a fait à son tour un instrument à sa disposition pour régler ses comptes personnels. On sait combien il ne supportait pas Tartour. Et Marzouki ne pouvait mieux espérer pour redorer son... [Lire la suite]
19 octobre 2021

KAIUS ZABAIEDUS

La Tunisie vient d'être déclassée par les agences de notation. L'ordre capitaliste nous situe officiellement dans la catégorie des cancres. Mais heureusement, nous pouvons compter sur notre président pour sauver l'honneur du pays ( voir ici ). A propos de Saïed. Je continue ici sur mon blog et sur ma page Facebook à consigner sa progressive dérive autoritaire. N'en déplaise à la majorité des tunisiens qui continuent à le soutenir, notre président prend des allures d'imperator pour le meilleur et pour le pire. En... [Lire la suite]
Posté par __z__ à 15:34 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
08 octobre 2021

Saïed défie l'ordre mondial

Nous attendions depuis longtemps, ce jour où une voix libre et souveraine vienne défier l'ordre mondial capitaliste. C'est de la Tunisie encore une fois, pays de la Harissa, Chachia, Zlebia et du Bambalouni, que retentit la voix de la liberté. Et c'est Kaïs Saïed (alias Zabaïed) - cet homme qui ne fait pas la différence entre les centaines et les millions qui sortent dans les rues, ou entre les millimes et les milliards qui remplissent notre Banque Centrale-, c'est donc lui la voix libre et souveraine qui nous sauvera des... [Lire la suite]
Posté par __z__ à 15:43 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
05 octobre 2021

Zabaïed remet la machine en route...

Une limousine est garée devant le grand portail. Blanche Neige, Mickey et Donald sont sur le point de quitter Carthage. Leur mission vient de s'achever. Le président tunisien riche de leur expertise en matière de contes pour enfants (lutte des gentils contre les méchants), peut désormais passer seul à l'étape suivante. Sur le perron du château, avant leur départ vers Disneyland, Mickey porta à l'attention de Zabaïed un dernier conseil. Il lui suggéra  de mettre une femme douce et innocente à la tête du gouvernement. De sa... [Lire la suite]
25 septembre 2021

Dans la gueule du loup

Quand Saïed avait renversé la table le 25 Juillet, c'était d'abord pour nous débarrasser d'un parlement corrompu et d'un gouvernement incompétent. Son geste a été fortement apprécié par les tunisiens, lassés par 10 ans de ruine et de corruption. Mais le président dopé par la foule s'est cru tout permis, et profite de la situation pour remettre à plat tout le système. Ce mercredi il vient de prendre de nouvelles dispositions qui renforcent encore plus ses pouvoirs : il suspend la Constitution et légifère lui-même par décret (voir... [Lire la suite]
Posté par __z__ à 19:03 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
21 septembre 2021

Tout va très bien...

Je suis incapable à ce stade, d'intellectualiser dans quoi la Tunisie a basculé. Surtout après "l'historique" discours de Zabaïed à Sidi Bouzid, hier lundi 20 Septembre 2021 (voir ici)... Qu’a-t-on appris de son discours ? Rien du point de vue du contenu. Mais pour ce qui est de la forme, notre président rajoute à chacun de ses one-man-shows, une dose supplémentaire de laideur, de monstruosité et de bêtise. Son public patiente et attend encore la conclusion de sa fameuse intrigue des méchants qui complotent contre les... [Lire la suite]
Posté par __z__ à 12:57 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
10 septembre 2021

Le débat en Tunisie : de Zaba à Zabaïed

Le "Tunisocentrisme" de nos élites ne cessera de me surprendre. Nos esprits trop éclairés, souhaitent que les instances internationales comprennent l'exceptionnalité du cas tunisien et qu'elles cessent de mettre la pression sur notre Kaïs Saïed. Toute critique de notre actuelle situation politique est considérée comme une atteinte à notre souveraineté nationale. La réunion du G7, après avoir évoqué le dossier Afghan, aurait abordé rapidement notre cas. Les puissances occidentales mettent la pression sur Saïed pour qu'il fixe cette... [Lire la suite]
02 septembre 2021

Zabaïed

Si nous nous félicitions le 25 Juillet de l'éviction de Zaballah du pouvoir, c'était entre autres lié au dossier des assassinats politiques de Chokri Belaid et de Mohamed Brahmi. Depuis 2013, l'étouffement de l'enquête concernant ces deux affaires, sous le règne des islamistes, confirmait indirectement leur implication dans ces crimes. On a cru naïvement après le coup de boule de Saïed, que l'Etat allait symboliquement annoncer la réouverture du dossier. L'infatigable mouvement "Manech Msalmin" qui manifeste tous les mercredis... [Lire la suite]
31 août 2021

Le syndrome de Carthage

Il y a autant de nettoyage à faire dans les couloirs du palais de Justice, dans les sous-sols du ministère de l'intérieur, que dans les salons feutrés du Palais de Carthage. Car oui ! le château présidentiel semble lui aussi corrompu par de maléfiques esprits et il faudra plus qu'un marabout marocain pour chasser ses mauvaises énergies. De Bourguiba, à Essebsi, en passant par Zaba et Tartour, tous y perdent la tête. Ce phénomène est désigné par le syndrome de Carthage. Saïed à son tour n'y échappe pas. Il manifeste depuis... [Lire la suite]