13 octobre 2019

Débat, suite et fin.

Loin de moi l'idée d'influencer votre vote chers amis. Simplement je souhaite donner une suite au dessin de mon dernier article (repris ci-dessous) dans lequel je m'étais fait berner par l'équipe de campagne de Nombril Kakaroui, pensant que le lion qu'elle nous dépeignait, allait dévorer tout cru son rival Kaïs Saïed lors du débat présidentiel de vendredi dernier.  Je ne ferai pas le bilan de ce débat pauvre en idées, mais riche en théâtralité. J'ai retenu surtout que Karoui en plus de sentir le souffre, le mensonge, le fric... [Lire la suite]
11 octobre 2019

Le débat...

L'énorme saga politique qui a commencé l'été est loin d'être terminée, mais ce soir nous assisterons à l'un de ses moments clefs: le débat entre les deux candidats finalistes, Nabil Karoui et Kaïs Saïed. Notons qu'il s'agit du premier débat du genre dans l'histoire du pays. En 2014 pourtant il en était question si Béji Caïd Essebsi ne s'était pas désisté par crainte de se faire bouffer par son rival Tartour (voir ici). Pour les tunisiens aujourd'hui sera donc soirée pop-corn, pistache, thé ou Celtia et le blog DEBATunisie,... [Lire la suite]
04 octobre 2019

Ça pue le Kakaroui en Ben Simpsonnie

Si vous pensez que je vais rajouter l'histoire du document fuité (voir ici) pour participer à la lapidation publique de Karoui, alors vous vous trompez chers amis. Que ce soit un coup monté contre lui, ou que ce soit la vérité, pour moi _z_ dessinateur et témoin de la vie publique depuis 2007, Nabil Karoui (voir mes archives) avait déjà tous les attributs de l'homme d'affaire véreux, ni meilleur ni pire que tous ces affairistes qui niquent et reniquent en public depuis le départ de Ben Ali. La seule différence, c'est que ce monsieur... [Lire la suite]
30 septembre 2019

Saïedologie

Chers amis, j'aimerais m'excuser pour ce long silence dans une période aussi trouble et passionnante de l'histoire du pays.Je ne sais comment rattraper ce retard. Peut-être, devrais-je commencer par la première séquence : le 25 Juillet, décès du faux apothicaire de Carthage, promu soudain saint national. Une grandiose cérémonie funèbre fut organisée par Zbidou (ministre de la défense) en l'honneur de notre défunt président mort en ce jour symbolique de la fête de la République. A en croire les Ben Simpsons, un tapis rouge lui aurait... [Lire la suite]
19 juillet 2019

Les difficiles érections présidentielles

Notre convalescent président ne dort plus la nuit. A peine sorti de l'hôpital, qu'il est déjà obligé avant la clôture imminente de son mandat (et de sa vie), de prendre une décision historique : Ouvrir son palais à tous les prétendants à la présidence, ou alors filtrer l'entrée. Lourde tâche pour celui qui en 5 ans n'a jamais su prendre aucune ferme décision. Lui l'apôtre de la bite molle et du consensus. Lui le prétendu progressiste qui s'est allié aux islamistes et qui a blanchi les corrompus de l'ancien régime. Essebsi... [Lire la suite]