23 juin 2022

"Se7r" Story à Carthage (II)

L'article suivant a été d'abord publié sur le site d'information Mondafrique et fait suite à une ancienne BD de l'époque de Zaba, réalisée en août 2010 (voir ici), et à une autre BD réalisée à l'époque de Tartour dessinée en décembre 2013 (voir ici). Dans tous ces articles, il est question d'architecture de Pouvoir et de sorcellerie...Le Palais de CarthageElle parait bien lointaine cette époque où fraichement élu, le président Saied refusait de s'installer au palais de Carthage. Prétextant sa proximité avec le peuple, ce... [Lire la suite]
20 avril 2022

Il y a quelque chose de pourri dans le royaume d'Allah

Un pétrolier en provenance d'Egypte, a échoué au large de Gabès. Nous ne savons pas grand chose sur les causes du naufrage, sur l'opération de pompage en cours, ni sur l'ampleur de la probable catastrophe écologique qui menace dangereusement la faune et la flore d'un littoral déjà fortement pollué (voir ici). Certes, nous ne sommes plus à un cataclysme près, et de toute façon, la question écologique en Tunisie n'a jamais passionné les foules et n'a jamais été l'enjeu d'aucun projet politique. Puis en ce mois de Ramadan, des sujets... [Lire la suite]
13 février 2022

Zabaïed n'aime pas les riches ?

Zaba avait les moyens de sa dictature. Il avait su profiter d'une conjoncture mondiale favorable aux despotes orientaux qui prétendaient faire barrage au terrorisme. C'était l'alibi de Ben Ali, lui qui a bien su incarner le chien de garde contre les barbus. La Tunisie bénéficiait alors des faveurs de l'occident, qui nous envoyait fric et touristes contribuant ainsi à faire tourner l'économie. On a vécu des années durant dans l'illusion d'un pays qui fonctionne. Certains parlaient même du "miracle tunisien", même si au fond, personne... [Lire la suite]
08 février 2022

Tabula Rasa

Dans sa stratégie de "tabula rasa", après avoir suspendu le Parlement, la Constitution, Zabaïed vient de dissoudre le Conseil Supérieur de la Magistrature (voir ici). Sous prétexte que la Justice est incapable de se nettoyer par elle-même, notre Président jette l'eau du bain avec le bébé sous les applaudissements des Ben Simpsons mais aussi de certaines figures de la gauche tunisienne.  Je me revendique moi-même d'une sensibilité de gauche, mais pitié ne me confondez jamais avec cette gauche tunisienne revancharde prête à... [Lire la suite]
25 janvier 2022

Démission de Nadia Akacha

Nadia Akacha, énigmatique conseillère du président, vient de démissionner (voir ici). Cette dame au look austère, s'est imposée comme un personnage clef dans la hiérarchie du pouvoir. Elle est l'ombre de Saïed, la gardienne de ses secrets, sa "secrétaire" personnelle au sens propre du terme. Alors quand celle qui est dans le secret des Dieux claque la porte dénonçant un profond désaccord avec son chef et qu'en plus elle prie pour le salut du pays dans sa lettre de démission, il y a lieu de s'inquiéter et d'exiger des comptes. ... [Lire la suite]
Posté par __z__ à 01:53 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
31 décembre 2021

Bonne année 2022 !

Pour cette dernière journée de 2021, Zabaïed a attrapé un gros poisson: Nouredine Bhiri, ancien ministre de la Justice, et membre clef du parti Ennahdha. Beaucoup de tunisiens se réjouissent de l'arrestation d'un tel symbole. Pour les Ben Simpsons la fête du réveillon promet d'être plus folle.  Cependant un voile couvre cette affaire au vu de la violence de son interpellation (selon des témoins) et sa disparition (voir ici) : nul ne sait où se trouve Bhiri en ce moment. Zaballah a même lancé un avis de recherche sur sa... [Lire la suite]
Posté par __z__ à 21:11 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
23 décembre 2021

Tartour condamné à 4 ans de prison

J'ai honte de ce nouveau visage qu'a pris la Tunisie de Zabaïed. En tant qu'apprenti dictateur, il n'a même pas la classe de Zaba. Depuis son coup d'état du 25 Juillet, on pensait qu'au moins, il allait libérer la Justice de l'emprise des Islamistes pour que celle-ci puisse enfin œuvrer en toute indépendance. Non seulement il a échoué, mais il en a fait à son tour un instrument à sa disposition pour régler ses comptes personnels. On sait combien il ne supportait pas Tartour. Et Marzouki ne pouvait mieux espérer pour redorer son... [Lire la suite]
19 octobre 2021

KAIUS ZABAIEDUS

La Tunisie vient d'être déclassée par les agences de notation. L'ordre capitaliste nous situe officiellement dans la catégorie des cancres. Mais heureusement, nous pouvons compter sur notre président pour sauver l'honneur du pays ( voir ici ). A propos de Saïed. Je continue ici sur mon blog et sur ma page Facebook à consigner sa progressive dérive autoritaire. N'en déplaise à la majorité des tunisiens qui continuent à le soutenir, notre président prend des allures d'imperator pour le meilleur et pour le pire. En... [Lire la suite]
Posté par __z__ à 15:34 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
08 octobre 2021

Saïed défie l'ordre mondial

Nous attendions depuis longtemps, ce jour où une voix libre et souveraine vienne défier l'ordre mondial capitaliste. C'est de la Tunisie encore une fois, pays de la Harissa, Chachia, Zlebia et du Bambalouni, que retentit la voix de la liberté. Et c'est Kaïs Saïed (alias Zabaïed) - cet homme qui ne fait pas la différence entre les centaines et les millions qui sortent dans les rues, ou entre les millimes et les milliards qui remplissent notre Banque Centrale-, c'est donc lui la voix libre et souveraine qui nous sauvera des... [Lire la suite]
Posté par __z__ à 15:43 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
05 octobre 2021

Zabaïed remet la machine en route...

Une limousine est garée devant le grand portail. Blanche Neige, Mickey et Donald sont sur le point de quitter Carthage. Leur mission vient de s'achever. Le président tunisien riche de leur expertise en matière de contes pour enfants (lutte des gentils contre les méchants), peut désormais passer seul à l'étape suivante. Sur le perron du château, avant leur départ vers Disneyland, Mickey porta à l'attention de Zabaïed un dernier conseil. Il lui suggéra  de mettre une femme douce et innocente à la tête du gouvernement. De sa... [Lire la suite]