30 septembre 2019

Saïedologie

Chers amis, j'aimerais m'excuser pour ce long silence dans une période aussi trouble et passionnante de l'histoire du pays.Je ne sais comment rattraper ce retard. Peut-être, devrais-je commencer par la première séquence : le 25 Juillet, décès du faux apothicaire de Carthage, promu soudain saint national. Une grandiose cérémonie funèbre fut organisée par Zbidou (ministre de la défense) en l'honneur de notre défunt président mort en ce jour symbolique de la fête de la République. A en croire les Ben Simpsons, un tapis rouge lui aurait... [Lire la suite]
01 décembre 2014

Métastase électorale (2)

Ceci est la caricature que font les bajboujeux du Tartour. Elle n'est vraie que dans la mesure où elle est justement une caricature, donc une exagération de la réalité. Si je peux l'assumer en tant que dessinateur, je trouve complètement stupide que des gens très sérieux puissent résumer de la sorte la complexe réalité. Marzouki a certes bénéficié du vote de l'électorat islamiste et de soutiens "occultes" (milices, LPR, Propagande sur internet, Aljazira...), mais un phénomène plus profond, que personne ne veut voir, semble avoir... [Lire la suite]
Posté par __z__ à 14:33 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,
18 juin 2014

Le bal des prétendants

Ça s'agite dans tous les sens dans le landernau politique tunisien. Les élections approchent et la recréation Club Med'i Jomaa touche bientôt à sa fin. Commenceront bientôt les choses sérieuses. On sait déjà que des élections législatives précéderont les présidentielles (Selon le calendrier prévisionnel de l’ISIE). Ce qui est une excellente nouvelle pour Zaballah qui a pesé de tout son poids pour s'assurer cette première victoire. Zaballah mise sur les législatives car il est le seul à faire confiance à un électorat guidé par... [Lire la suite]
08 décembre 2013

Le saint livre noir

Marzouki se tourne les pouces dans le château. Des idées noires l'habitent le soir. Dans ses errances de solitaire, dans les couloirs lambrissés de Carthage, il lui arrive souvent de croiser les fantômes de deux dictateurs, d'une coiffeuse sorcière et de marabouts tripolitains. Quand tombe la nuit et que le gardien ordonne l'extinction des feux, Marzouki a le cafard. Il se sert un verre et repense à ses années parisiennes à l'époque où il avait encore des potes pour écouter ses envolées lyriques sur les Droits de l'Homme et ses... [Lire la suite]
Posté par __z__ à 20:52 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
11 juillet 2012

Pénurie d'eau en Tunisie!

Une vague de chaleur sans précédant, avec des températures plus élevées que le score de la Nahdha, étouffe le pays. Et pour ne rien arranger, une pénurie d'eau s'abat sur une grande partie du territoire. Il faut dire que les coupures d'eau n'étaient pas si fréquentes sous Zaba. De quoi faire regretter à certains esprits, le mauvembrisme et ses nombreux acquis. Il est cependant important de rappeler que depuis très longtemps déja nos géologues alertaiant les pouvoirs publics sur les crises d'eau à venir. Une menace ignorée par... [Lire la suite]
29 juin 2012

Tartourologie

Nous avons assisté à du grand theâtre ces jours-ci. Dommage que mon ordi après 5 ans de loyaux services me lâche en ce moment précis: Entre le mauve qui reprend du poil de la bête, le gouvernement qui extrade Baghdadi Mahmoudi en Libye, Marzouki qui fait un scandale pour n'avoir pas été consulté, qui monte sur ses grands chevaux qui crie à la trahison mais qui se rebiffe dès qu'on lui offre en pâture celui dont il voulait la tête, le directeur de la banque centrale...Bref que de la mise en scène qui ne sert finalement qu'à sauver la... [Lire la suite]
19 janvier 2011

Un nouveau tourisme en Tunisie

L'instabilité causée par les derniers évènements qu'a connu le pays ne présage rien de bon pour le tourisme pilier de notre économie nationale. Heureusement que le nouveau gouvernement tunisien a vite réagi en autorisant à revenir au bled les centaines d'exilés politiques chassés du territoire depuis des lustres. Parmi ces derniers, Marzouki, qui vient de fouler le sol de la patrie ce 18 janvier, ne cache pas ses ambitions de se porter candidat aux présidentielles. Saluons mes amis cette page nouvelle de l'histoire de notre pays qui... [Lire la suite]