05 juin 2022

"Chlékisation" à plein régime

Avant d'entrer dans le vif du sujet, je souhaite rappeler à mes chers lecteurs que depuis que je subis les restrictions de Facebook et Twitter, mon blog est pénalisé à son tour par ricochet. Ce qui me pousse de plus en plus à faire des incursions dans différents médias d'information, tels que Nawaat, Le Courrier International et très récemment le site d'information Mondafrique. Ce présent post compile les trois derniers articles parus sur Mondafrique, que je réadapte ici. Par contre, le paragraphe et le dessin suivants sont... [Lire la suite]
04 mai 2022

Zabaïed rédige la Constitution à huis clos

Alors que les grands empires entrent en confrontation et que la menace de la 3ième guerre mondiale se fait de plus en plus pressante, le petit village d'irréductibles carthaginois vit encore et toujours en dehors du temps. Grâce à notre président, la Tunisie requestionne les fondamentaux et tente de réinventer un système politique révolutionnaire.   Certes, une telle invention ne peut se heurter qu'au scepticisme et à l'incompréhension. Ses anciens rivaux politiques le traitent (Saïed) de putschiste, d'usurpateur voire de... [Lire la suite]
Posté par __z__ à 13:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
25 janvier 2022

Démission de Nadia Akacha

Nadia Akacha, énigmatique conseillère du président, vient de démissionner (voir ici). Cette dame au look austère, s'est imposée comme un personnage clef dans la hiérarchie du pouvoir. Elle est l'ombre de Saïed, la gardienne de ses secrets, sa "secrétaire" personnelle au sens propre du terme. Alors quand celle qui est dans le secret des Dieux claque la porte dénonçant un profond désaccord avec son chef et qu'en plus elle prie pour le salut du pays dans sa lettre de démission, il y a lieu de s'inquiéter et d'exiger des comptes. ... [Lire la suite]
Posté par __z__ à 01:53 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
05 octobre 2021

Zabaïed remet la machine en route...

Une limousine est garée devant le grand portail. Blanche Neige, Mickey et Donald sont sur le point de quitter Carthage. Leur mission vient de s'achever. Le président tunisien riche de leur expertise en matière de contes pour enfants (lutte des gentils contre les méchants), peut désormais passer seul à l'étape suivante. Sur le perron du château, avant leur départ vers Disneyland, Mickey porta à l'attention de Zabaïed un dernier conseil. Il lui suggéra  de mettre une femme douce et innocente à la tête du gouvernement. De sa... [Lire la suite]
25 septembre 2021

Dans la gueule du loup

Quand Saïed avait renversé la table le 25 Juillet, c'était d'abord pour nous débarrasser d'un parlement corrompu et d'un gouvernement incompétent. Son geste a été fortement apprécié par les tunisiens, lassés par 10 ans de ruine et de corruption. Mais le président dopé par la foule s'est cru tout permis, et profite de la situation pour remettre à plat tout le système. Ce mercredi il vient de prendre de nouvelles dispositions qui renforcent encore plus ses pouvoirs : il suspend la Constitution et légifère lui-même par décret (voir... [Lire la suite]
Posté par __z__ à 19:03 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
29 août 2021

Saïed joue les prolongations...

Comme prévu, Saïed prolonge sa "période d'essai". Il s'est pourtant donné un mois après le 25 Juillet pour nous sortir de l'état d'exception. Mais il temporise, nous tient en haleine, fait durer le suspense sans rien dévoiler de sa tactique de jeu. Les tunisiens dans leur majorité l'ont soutenu allègrement dans son "coup de boule". Oui tout le public l'a applaudi quand il a chassé du terrain les deux équipes et l'arbitre avec. Certes, le match était truqué comme très souvent en Tunisie, mais bientôt arrivera à bout la patience de 12... [Lire la suite]
22 août 2021

Saïed se fait désirer

Les Z'amis, qu'on se le dise, le Saïed commence un peu trop à "se la péter". Certes Dame Tunisie s'est jetée dans ses bras quand il a pris les affaires du pays en main le 25 juillet dernier. Quel soulagement que de se faire débarrasser de ce collant de Zaballah et sa clique de mafieux au pouvoir. Elle respire depuis la Tunisie, mais elle découvre jour après jour, que le Saïed est un type étrange, voire inquiétant...     Nous sommes à presqu'un mois du "coup de boules" et Saïed Refuse de clarifier sa feuille de... [Lire la suite]
Posté par __z__ à 13:26 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
14 août 2021

Mais que fout Saïed ?

Après sa triomphale élection de 2019, Kaïs Saïed a rapidement déçu à cause de ses discours grandiloquents et ses menaces contre les corrompus restées lettres mortes. Il a donné cette image d'un homme isolé, psychorigide, largué dans son palais présidentiel et en totale déconnexion avec la réalité. Lors du débat présidentiel, son adversaire Kakaoui avait presque vu juste en comparant au monde de Disney, le projet politique de Saïed (voir ici)Mais voilà qu'avec le "coup" du 25 Juillet, Saïed devient Kaïser. Ses discours et ses menaces... [Lire la suite]
11 juillet 2021

DON KAÏSHIOTTE de la Mnihla

Si plus personne, depuis longtemps, ne doute de la culpabilité de Zaballah dans la faillite morale, économique et politique de la Tunisie postrévolutionnaire, la simple émergence de Saied dans la scène politique corrompue constituait objectivement, la promesse de mettre un frein à la zaballahisation généralisée. Mais voilà que ce personnage au fil de temps, se révèle être un imbécile imbu de sa personne, vivant dans ses chimères, complètement déconnecté des réalités, et qui en plus permet par sa bêtise d'offrir à Zaballah l'excuse de... [Lire la suite]
Posté par __z__ à 14:38 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,
13 avril 2021

Saied, ou la trahison de la Révolution !

Kaïs Saied qui a fait de la Révolution son fonds de commerce électoral, reprenant à son compte le slogan "le Peuple veut", porte cette fois l'estocade finale à tout le printemps arabe par sa dernière visite officielle en Egypte. Alors qu'il aurait pu se limiter aux strictes relations cordiales qu'exige la Realpolitik, notre scribe de Carthage s'est carrément lâché. On connaissait déjà sa diarrhée verbale, mais face à Sissi, Saied a frôlé l'incontinence. Il a exprimé son indéfectible amour pour le fossoyeur de la révolution... [Lire la suite]