07 juillet 2021

Les dossiers magiques de Béchir Akremi

La catastrophe sanitaire conjuguée à la baffe reçue par la Moussi, arrangent bien les affaires de Zaballah. Tout ça fait beaucoup de bruit et occulte une affaire bien embarrassante pour le Calife de Montplaisir. Une affaire, que dis-je, un scandale, une bombe ?Il s'agit de l'affaire Béchir Akremi, cet ex-procureur de la République : Ce "charmant" magistrat, que j'ai eu le plaisir de rencontrer en 2019, m'a reçu dans son luxueux (et très kitch) bureau du Palais de Justice de Tunis, pour me signer un papier m'autorisant à dessiner... [Lire la suite]
30 juillet 2020

Dézaballahisation ?

Aujourd'hui est un grand jour pour la Tunisie. Celui où les représentants du peuple vont enfin déloger du parlement, l'homme qui tire les ficelles de l'état profond, l'homme de la chambre noire et de l'appareil parallèle, le grand Zaballah. Enfin arrive donc ce jour où le monstre sacré est visé par un vote de censure, où sera peut-être profanée sa figure d'intouchable si nos députés révèlent enfin leurs couilles...    109 voix sont nécessaires pour que le vieil hibou quitte son perchoir. Le seul parti capable de... [Lire la suite]
Posté par __z__ à 12:51 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
28 avril 2013

Dieu gravé dans le Marbre de la constitution

Lors de son dernier word-Tar-tour, Marzouki a déclaré qu'il avait renoncé au terme "laïc" car selon lui, le tunisien confond l'athéisme avec la laïcité. S'entend, que pour Marzouki, la stupidité tunisienne est intrinsèque au tunisien et que l'athéisme est indiscutablement le péché suprême. Il avoue que lui, le droit-de-l'hommiste patenté, ne jouera pas sa présidence de la république (et tous les privilèges qui vont avec) pour lutter contre cette stupidité, ni pour combattre ce totalitarisme religieux qui criminalise le kofr. Et... [Lire la suite]