13 juillet 2023

Le Prophète

Je ne sais pas vous mes amis, mais moi je désespère de la Tunisie. J'en arrive à un point où je pense que nous sommes bien loin des luttes contre la dictature... avec Kaïs Saied nous sommes entrés en lutte contre l'inhumanité et l'abjection. Cette lutte est d'autant plus difficile, que la société civile est démissionnaire et que la population dans son ensemble, lassée par 10ans d'errance démocratique, voit en Saïed le moindre mal.     Alors que la Tunisie sombre dans l'abomination des pogroms voire... [Lire la suite]
16 juin 2023

Les dangereuses révélations d'Akach(lék)a

A l'heure où l'on arrête à tout va les opposants, à l'heure où la dictature tourne à plein régime, une rumeur ou une fakenews assez tenace, se répand sur twitter par le compte, ou faux-compte, de Nadia Akacha, l'ancienne secrétaire, conseillère et bras droit de Zabaïed. Ce compte (certifié par la pastille bleue de twitter) émet de graves accusations à l'encontre du président. S'il s'avère bien que le compte en question soit réellement celui d'Akacha, les révélations seraient de nature à démolir tout le système. Mais le système étant... [Lire la suite]
Posté par __z__ à 12:51 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
22 mai 2023

Du 22 Mai 2010 au 22 Mai 2023

Ce 22 Mai 2023, Haythem Mekki (alias @Bylasko), journaliste et figure de la Révolution, est interrogé par la police de Kaïs SAIED. Le 22 Mai est une date symbolique. Elle renvoie au 22 Mai 2010, date de la manifestation anti-censure "Nhar 3la 3ammar". Cet événement organisé par plusieurs bloggeurs n'était l'œuvre ni d'un complot de la CIA, ni de Soros ni des islamistes, comme ne cessent de le répéter les mauves et les collabos de l'actuelle dictature. "Nhar 3la 3ammar" était simplement l'œuvre de la haine que nous... [Lire la suite]
Posté par __z__ à 09:57 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
20 avril 2023

L'ACABaret tunisien

Zaballah vient d'être arrêté. J'aurais ainsi assisté depuis ma naissance en Tunisie, à la substitution de Zbourguiba par Zaba, à celle de Zaba par Zaballah et enfin à la substitution définitive de Zaballah par Zabaïed. Bien entendu, aucune substitution ne ressemble vraiment à l'autre. La première s'est faite grâce aux médecins (coup d'état médical), la deuxième grâce à un marchand ambulant (révolution) et la troisième grâce à un austère prof de Droit (coup d'état du 25 juillet). Tous ces personnages qui ont défilé sur la scène... [Lire la suite]
Posté par __z__ à 08:41 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
09 avril 2023

Bella Ciao !

Zabaïed a officiellement dit ciao au FMI. C'était lors d'une conférence de presse le 06 Avril, en marge de la commémoration du 23ième anniversaire du décès de Bourguiba. Le président a insisté sur la capacité de la Tunisie à pouvoir s'en sortir seule comme une grande (voir ici). Les experts et les simples observateurs de la politique tunisienne n'en reviennent pas. Même les plus hostiles pourfendeurs du FMI, ignorent comment la Tunisie serait capable sans l'aide du fonds monétaire, de se tirer d'affaire, sachant que les... [Lire la suite]
Posté par __z__ à 13:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
31 mars 2023

La machine judiciaire de Zabaïed

La machine judiciaire de Zabaïed tourne à plein régime. Comme le président l'a légiféré dans sa Constitution, la Justice n'est plus un Pouvoir indépendant, mais une fonction (voir ici), un simple rouage d'un mécanisme dont le chef d'Etat serait l'ingénieur en chef. Depuis la mise en place de ce nouveau dispositif, la machine fonctionne à moindre frais mais broie tout à son passage. On vient d'apprendre que c'est la fameuse militante Bochra Belhaj Hmida qui se retrouve à son tour prise dans l'engrenage. Comme tous les autres... [Lire la suite]
04 mars 2023

La Chléka qui pue

Nous pensions naïvement que la révolution l'avait neutralisée pour toujours, mais le président Kaïs Saïed a réussi à la remettre en marche: la machine infernale de la dictature. Nous étions pourtant témoins depuis plus d'une année de sa mise en route progressive et nous observions incrédules l'accélération de sa cadence. Puis le moteur est passé subitement en mode turbo générant d'horribles fumées telles qu'on n'en a jamais connues, même sous le régime de Zaba.   Le premier viol Tout a commencé par une vague... [Lire la suite]
Posté par __z__ à 16:26 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
26 février 2023

De la "décennie noire" à l'âge des ténèbres

Le 29 Septembre 2020, à la suite du meurtre et du viol d'une jeune femme, Zabaïed répondant aux cris de la foule, il exhume la peine capitale (voir ici). Le peuple assoiffé de vengeance applaudit. Avant même que le procès n'ait eu lieu, notre apprenti dictateur savourait déjà le goût des passions tristes et des bas instincts. Un peu moins d'un an plus tard, le 25 Juillet 2021, il fait son coup d'Etat, et en profite pour démolir minutieusement tous les idéaux de la Révolution, sous les applaudissements de la foule. Zabaïed semble de... [Lire la suite]
20 février 2023

Le retour de l'abondance !

A la suite de la vague d'arrestations de la semaine dernière (voir ici), l'économie semble soudain rebondir en Tunisie. Comme ne cessait de le marteler notre cher président, les pénuries sont bel et bien provoquées par les traitres, les comploteurs et les vendus. Saïed l'a d'ailleurs fait constater le lendemain même du coup de filet, en se réjouissant dans une réunion au ministère de l'intérieur, du retour à la normale des circuits de distribution des denrées alimentaires…   Le peuple applaudit le président et salue sa... [Lire la suite]
11 janvier 2023

14 JANVIER : De la fuite de Zaba, à la fuite en avant de Zabaïed

Le 14 Janvier 2011, Ben Ali prit la fuite pour l'Arabie Saoudite suite à une violente contestation populaire. Cette date sera retenue dans l'Histoire comme étant celle de la Révolution Tunisienne, et marquera le début de ce qui sera appelé à tort ou à raison, le printemps arabe.    La fuite de Zaba plongea donc le pays dans le vide. A la suite du bordel révolutionnaire qui persista, émergea alors l'idée de l'élection d'une assemblée constituante. Celle-ci siégea à partir d'octobre 2011 avec une nette majorité pour les... [Lire la suite]