03 avril 2020

La malédiction du Progrès*

Je ne sais quel auteur avait dit que "la vie n'est qu'un sombre accident entre deux éternels sommeils". J'ai peur de découvrir que derrière cette sublime phrase se cacherait la plume d'un pédophile antisémite sioniste colonialiste et violeur de femmes, et que ma simple évocation de la dite phrase, ferait de moi le complice de ses crimes. J'avoue ne m'être pas bien remis des interminables débats que j'ai pu avoir sur internet et avec quelques amis, sur la sempiternelle question de la séparation de l'oeuvre et de l'artiste. Oui, l'on... [Lire la suite]
02 mars 2020

Le grand jeu

Comme tout semble rentrer dans l'ordre en Tunisie, que nous avons enfin un gouvernement, que nous avons le meilleur des présidents, et que nous sommes protégés du Coronavirus par la baraka de Boukornine et du saint Sebkhan, alors peut-être devrait-on se préoccuper un peu plus de ce qui se passe en dehors de chez nous. Je n'aurai pas de mots pour commenter la guerre absurde que se livrent en ce moment un dictateur arabe et un nostalgique du Califat. Une guerre qui prend en étau à Idlib, un million de personnes. La pire crise... [Lire la suite]
22 février 2020

Les impasses existentielles de _Z_

Il m'arrive quelques fois de lire d'anciens articles de mon blog rédigés il y a dix ans. Je m'étonne de découvrir la longueur de mes textes d'antan et l'énergie que je déployais à analyser en profondeur les sujets abordés. Que s'est-il passé depuis pour que mes écrits et mes dessins se rapetissent pour n'être plus que le vulgaire écho du fil d'actualité de mes réseaux sociaux. Je sais que je lis de moins en moins les journaux. Les livres ne se superposent plus sur ma table de nuit. Oui je constate que je m'abrutis et que mes neurones... [Lire la suite]
09 février 2019

DEBAFrance

Vivant entre la Sebkha tunisienne et la Seine parisienne depuis presque 19 ans, j'ai toujours été plus inspiré par l'actualité politique tunisienne que française. D'un côté j'étais poussé par une sorte de patriotisme inconscient qui au vue de la situation préoccupante à l'époque de Zaba me poussait à écrire et à dessiner sur la Tunisie. D'un autre côté, je n'ai jamais trouvé intellectuellement stimulante la situation française, pays riche, puissant, ayant réussi à acheter une relative paix sociale. Et puis, moi l'émigré... [Lire la suite]
15 avril 2018

Frappes Kaabalistiques

L'Amérique de Trump, la France et la Grande Bretagne, se sont livrés, hors mandat des Nations Unies, à un bombardement conjoint de la Syrie, ce Vendredi 13. Assad aurait franchi une ligne rouge: il aurait utilisé l'arme chimique contre sa propre population. Quand bien même le dictateur syrien aurait fait usage de cette arme, pourquoi sommes nous des millions à ne plus croire en l'argument "éthique" avancé par ces pays de l'OTAN ?  De Sidi Bouzid à la Ghouta orientale Hormis les mauves et les nostalgiques de Ben Ali, nul... [Lire la suite]
01 février 2018

Au poil, pour accueillir Macron...

La cosmétique, les tunisiens connaissent.Le régime de Zaba était d'ailleurs un spécialiste en la matière. La poussière sous le tapis, les voix dissonnantes au placard, pourvu que l'image du salon soit reluisante et que l'on fasse bonne figure, surtout si l'invité est de marque.L'ATCE* (qui aurait pu être l'acronyme de l'Armée Tunisienne de la Cosmétique et de l'Esthétique) était le bras armé de ce système de propagande contre la vérité. On y soudoyait les journalistes et les experts étrangers ou alors on faisait taire les... [Lire la suite]
01 mai 2017

De la difficulté de penser en France...

Un esprit lucide refuse philosophiquement d'être acculé à choisir entre deux options. Mais dans le cas des présidentielles françaises de 2017, même le choix de l'abstention semble inconfortable...
28 avril 2017

Le 3ième projet de réconciliation avec la corruption

Béji Caïd Essebsi, Le Macron -91 ans- Tunisien, depuis qu'il fut élu président (par le vote utile contre l'épouvantail islamiste) n'a de seule obsession que de faire passer sa loi de réconciliation nationale. Pour la troisième fois, le locataire de Carthage nous sort de son chapeau magique cette même loi, qui au nom de la relance économique, veut amnistier une génération d'hommes d'affaires corrompus qui ont gangrené le marché public et l'administration (voir ici).Son insistance à vouloir faire voter son projet de loi en ce... [Lire la suite]
23 avril 2017

Présidentielles 2017...A qui le tour ?

  -Ajouté le 25 Avril- "Les hommes d'affaires corrompus de la dictature entreprennent de porter un vieux filou de l'ancien régime (BCE) à la présidence de la République" Cette simple déclaration, à l'époque des élections présidentielles de 2014 en Tunisie, passait pour une caricature grotesque. Pour avoir exprimé cette pensée, j'ai eu droit à toutes les insultes imaginables. Je m'étais aussi fait taxé de "crypto-islamiste" (voir ici)   "Des milliardaires possèdent la presse et entreprennent de porter un... [Lire la suite]