02 décembre 2012

Les Siliâneries de Zaballah

Rien! Rien de rien. Nos pieux élus n'ont RIEN changé au drame économique qui ruine nos compatriotes des zones sinistrées. Redeyef d'abord (2008), Sidi Bouzid (2010) ensuite, et Siliana enfin (2012) se révoltèrent contre la pauvreté, le chômage et l'injustice. Rien de rien. Aucune lueur d'espoir. Sauf qu'entre Sidi Bouzid et Siliana, il y a eu une Révolution (rappelez-vous) qui chassa le roi Zaba pour nous ramener par les urnes Zaballah. Biensûr, nous ne nous attendions pas non plus à un miracle économique en seulement deux... [Lire la suite]
  1