17 mars 2019

DEBAlgérie

Nous autres tunisiens, suivons avec beaucoup d'intérêt et de passion ce qui se passe en ce moment en Algérie. Grâce aux algériens, nous revivons avec nostalgie notre Révolution de 2011. Mais nous nous inquiétons souvent de voir se reproduire chez nos voisins les mêmes erreurs. Certaines analogies troublantes telle que cette annonce de "futur gouvernement de jeunes et de technocrates" (voir ici) nous rappelle certains amers souvenirs... (ce dessin est une reprise d'une caricature sur la Tunisie dessinée ici le 11... [Lire la suite]
Posté par __z__ à 16:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
01 mars 2019

Le régime Bouteflika ne tient plus qu'à un fil ?

Notre communauté de destin arabo-musulmane tient souvent à cette tragi-comédie politique que nous nous partageons du Maroc à l'Irak et qui se résume à ces régimes aux manifestations diverses : militaires, policiers, monarchiques, islamistes, présidentiels... et qui tous ont de commun le mépris total de leurs populations. Alors oui ! soutenons nos amis algériens dans leur révolte contre l'humiliation collective infligée par cette momie baveuse proclamée président. 
Posté par __z__ à 15:45 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,
23 mai 2017

Essebsi se trumpe profondément

Imaginez un peuple assoiffé, privé d'eau depuis des générations, près duquel des étrangers sous la protection du roi, installent une usine de Coca Cola. Pour ce peuple des zones arides, cette usine est le symbole criant de leur privation. Sa simple existence est une provocation. Alors ils réclameront une gorgée. Pas question leur-dit-on, de toucher aux richesses nationales. Devant leur insistance, on militarise la zone, puis on leur tire dessus. Le fascisme au pouvoirUn manifestant a donc été tué lundi lorsqu'un sit-in a... [Lire la suite]
28 avril 2017

Le 3ième projet de réconciliation avec la corruption

Béji Caïd Essebsi, Le Macron -91 ans- Tunisien, depuis qu'il fut élu président (par le vote utile contre l'épouvantail islamiste) n'a de seule obsession que de faire passer sa loi de réconciliation nationale. Pour la troisième fois, le locataire de Carthage nous sort de son chapeau magique cette même loi, qui au nom de la relance économique, veut amnistier une génération d'hommes d'affaires corrompus qui ont gangrené le marché public et l'administration (voir ici).Son insistance à vouloir faire voter son projet de loi en ce... [Lire la suite]
31 octobre 2016

Le Broi du Maroc menacé de poubelle de l'Histoire ?

Chaque Ben Simpson pleure sa Tunisie à chaque délocalisation d'une usine au Maroc, à chaque inauguration d'un mégaprojet royal au Maroc, à chaque article du Figaro vantant la bonne gouvernance du Roi du Maroc. Ce pays voisin est devenu pour nombre de tunisiens, un miroir de ce qu'aurait pu être la Tunisie d'aujourd'hui, si ce foutu marchand de légume de Sidi Bouzid n'avait pas allumé le feu. Le Maroc nourrit une nostalgie pour Ben Ali et sert souvent d'argument contre la Révolution...Et pourtant, ce doux pays, a y regarder de près,... [Lire la suite]
Posté par __z__ à 16:06 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
16 octobre 2016

Quand Jemna fait datte!

Dans la tragédie Syrienne qui risque de se transformer en conflit international, la Tunisie semble avoir joué le rôle du petit grain de sable qui a grippé la machine toute entière. Le hasard a voulu que le premier acte soit inauguré à Sidi Bouzid, par l'immolation d'un jeune homme désespéré. Ce petit coup de briquet a déclenché un vent de révolutions sur toute la région. 5 ans après, face à l'échec de la classe politique tunisienne et la déconfiture générale du monde arabe, le mot révolution à lui seul devient aussi amer et douloureux... [Lire la suite]
29 août 2016

Ça chauffe dans l'entrecouilles de Boukornine !

"Lorsque la cariatide, ou petit peuple, s'avise de se mêler de ce qui ne la regarde pas, à savoir la gestion des affaires publiques, l'oligarchie dominante répond par un feu roulant visant à écraser toute velléité d'indépendance" * Mes amis je vous prends à témoin, avant que la "cariatide" ne se réveille, avant que la colère refasse exploser le volcan révolutionnaire et surtout avant que n'éclate le feu de notre oligarchie trébuchante encore timide mais qui déjà s'agite dans tous les sens ne sachant plus que faire devant la... [Lire la suite]
16 août 2016

Boukornisme : la nouvelle religion

Chers amis, chers fidèles, vous qui avez constaté mon silence, c'est à vous que je m'adresse aujourd'hui. Je compte sur votre attention et votre totale adhésion. À l'heure où la Révolution vient d'être enterrée, à l'heure où l'on observe le retour en force du népotisme, de la mafia et de tous ces dégueulasses puants qui contaminent les scènes politiques de tous les pays. À l'heure où la planète toute entière se prépare au retour imminent de la barbarie générale, nous n'avons plus que trois choix: Se replier sur... [Lire la suite]
14 janvier 2016

Révolution ?

Chers amis, je vous souhaite un joyeux 5ième anniversaire révolutionnaire.Je suis aussi dégoûté que vous de la regrettable tournure des évènements. La scène politique tunisienne a évidement trahi les promesses de la Révolution. On se demande comment toutes les énergies vives de la société ont laissé cette bande de clowns dominer la scène politique. Leur spectacle devient de plus en plus piteux et obscène. Leurs cercles se resserrent et toutes les tares de l'ancien régime -affairisme, népotisme et clientélisme- refont surface. Nous... [Lire la suite]
14 janvier 2015

Yassine Ayari arrêté pour atteinte au sacré ?

En ce 14 Janvier 2015, quatrième anniversaire de la Révolution, la Tunisie continue à traîner derrière elle ses vieux tabous, ses interdits, ses lignes rouges. Ainsi le blogueur Yassine Ayari est jugé par un TRIBUNAL MILITAIRE à cause de ses statuts Facebook jugés blasphématoires et portant atteinte à la figure sacrée de l'armée. Vous avez bien compris : un civil est jugé par des militaires à cause de Facebook. Il encourt jusqu'à 3 ans de prison. (voir ici)Ce personnage ambigu, une sorte de mini Robespierre à la sauce tunisienne, a... [Lire la suite]