18 novembre 2019

Les mamelles de Zaballah

Le leader historique du parti Ennahdha, Zaballah, a été élu ce 6 Octobre 2019 président du Parlement (voir ici). Il a bénéficié du soutien du parti de Nabil Karoui, comme je l'avais prédit, et vlan ! dans la gueule des Ben Simpsons. Mais c'est quand même incroyable, quand on y pense, ce phénomène de Zaballah que se coltine encore et toujours la Tunisie depuis 40 ans. Alors que nous avons fait élire un président hors-système, un vrai candidat du peuple, nous constatons que Zaballah continue à mener le jeu politique dans le pays...... [Lire la suite]
Posté par __z__ à 19:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
06 octobre 2019

Zaballah et Kakaroui au coude à coude

Et nous revoilà chers amis à nouveau sommés de choisir entre Zaba et Zaballah.Selon un a priori très tenace, le "peuple" serait allahisé par nature (ce qui objectivement n'est pas si faux que cela). Depuis Bourguiba déjà, l'élite au pouvoir avec ses satellites bourgeois prostrés par cette peur du peuple, a accepté de pactiser avec n'importe quelle entité capable de contrer ou du moins, contenir le péril allahiste. Après les tumultes des débats enflammés, on en arrive comme après la sortie d'un embouteillage en heure de pointe, au seul... [Lire la suite]
Posté par __z__ à 12:38 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
19 juillet 2019

Les difficiles érections présidentielles

Notre convalescent président ne dort plus la nuit. A peine sorti de l'hôpital, qu'il est déjà obligé avant la clôture imminente de son mandat (et de sa vie), de prendre une décision historique : Ouvrir son palais à tous les prétendants à la présidence, ou alors filtrer l'entrée. Lourde tâche pour celui qui en 5 ans n'a jamais su prendre aucune ferme décision. Lui l'apôtre de la bite molle et du consensus. Lui le prétendu progressiste qui s'est allié aux islamistes et qui a blanchi les corrompus de l'ancien régime. Essebsi... [Lire la suite]
01 février 2018

Au poil, pour accueillir Macron...

La cosmétique, les tunisiens connaissent.Le régime de Zaba était d'ailleurs un spécialiste en la matière. La poussière sous le tapis, les voix dissonnantes au placard, pourvu que l'image du salon soit reluisante et que l'on fasse bonne figure, surtout si l'invité est de marque.L'ATCE* (qui aurait pu être l'acronyme de l'Armée Tunisienne de la Cosmétique et de l'Esthétique) était le bras armé de ce système de propagande contre la vérité. On y soudoyait les journalistes et les experts étrangers ou alors on faisait taire les... [Lire la suite]
19 avril 2017

La planète des chiens

Ni Trump, ni Kim Jong-un, ni Assad, n'auront réussi à réveiller de sa torpeur la Sebkha endormie. Après l'enregistrement fuité d'hier, je remercie Nombril Karoui, d'avoir réussi à me redonner envie de dessiner...La Tunisie toute entière vient de découvrir grâce à ce document audio, la méthode qu'emploie un patron de média pour fabriquer une campagne de diffamation contre ses ennemis (en l'occurence l'ONG I Watch)... Il s'agit d'une excellente illustration du mode de fonctionnement de cette élite décadente qui remet au goût du... [Lire la suite]
16 août 2016

Boukornisme : la nouvelle religion

Chers amis, chers fidèles, vous qui avez constaté mon silence, c'est à vous que je m'adresse aujourd'hui. Je compte sur votre attention et votre totale adhésion. À l'heure où la Révolution vient d'être enterrée, à l'heure où l'on observe le retour en force du népotisme, de la mafia et de tous ces dégueulasses puants qui contaminent les scènes politiques de tous les pays. À l'heure où la planète toute entière se prépare au retour imminent de la barbarie générale, nous n'avons plus que trois choix: Se replier sur... [Lire la suite]
08 mars 2016

Quand la Tunisie ne reconnaît plus ses enfants

 Très dur réveil pour la Tunisie hier matin. Une attaque de djihadistes contre une caserne à Ben Guerdane a coûté la vie à une cinquantaine de personnes: une dizaine parmi les militaires et les civils. Le reste comptant parmi les "éléments terroristes" (expression lue dans plusieurs médias en ligne*). Ce drame est inédit par son ampleur. Il nous appelle à redéfinir notre terminologie à savoir si l'on doit encore parler de terrorisme ou tout simplement de guerre déclarée entre deux forces armées. Cependant, il n'a échappé à... [Lire la suite]
Posté par __z__ à 11:59 - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
12 octobre 2015

La Zabajboujallahie Nobélisée

Le Quartet, organisateur du "Dialogue national" de 2013, a reçu ce vendredi 9 Octobre le prix Nobel de la Paix. A part nos intellos bajboujeux patriotards fiers d'être les héritiers d'une Tunisie trois fois millénaire, tous les autres penseurs facebookiens du bled n'ont cessé de nous casser les couilles ce week end avec leurs critiques et leur mauvaise humeur. Même si parmi leurs analyses savantes, certaines n'ont pas manqué de pertinence, ils oublient trop souvent la dimension purement symbolique de la chose. L'étroitesse de leur... [Lire la suite]
19 mars 2015

Si la pauvreté est le moteur de la barbarie, l'Islam serait son carburant

C'est dans ce genre de drame national que l'on se rend compte de la vacuité politique du paysage tunisien. Essebsi comme on l'avait déjà prévu est incapable d'être à la hauteur de l’événement. Ce monsieur élu président est la pire escroquerie du siècle. Dire que l'on en est presque à regretter Tartour. Lui au moins avait le verbe. Feu Chokri Belaid aurait peut-être pu faire l'affaire. Nouveaux paradigmes Réfléchissons donc un instant à un nouveau discours possible. Maintenant que la Tunisie produit et exporte plus le... [Lire la suite]
Posté par __z__ à 21:57 - - Commentaires [36] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
18 mars 2015

Charlie Bardo

Les terroristes savent toujours frapper là où ça fait mal. A Paris, le 7 Janvier dernier ils s'attaquèrent à ce que la France possède de plus précieux : la liberté d'expression. Aujourd'hui à Tunis ce sont nos symboles sacrés à nous qui furent visés : Les touristes !Une catastrophe sans précédent qui plonge le pays dans la tristesse et le désarroi le plus total...On dénombre une vingtaine de morts, pour la plupart des vacanciers européens venus passer du bon temps à Tunis. Leur visite au musée du Bardo leur sera fatale... 
Posté par __z__ à 23:59 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,