05 mars 2021

Diagnostic d'un virus cérébral

En ce temps de covid, de corruption généralisée, de crise politique et économique aigüe, je souhaite revenir sur un sujet qui me tient particulièrement à cœur : le virus de la religion. Je ne vais pas vous parler d'Islam, d'islamisme de Daech ni de Ghannouchi, mais du rapport maladif que nous entretenons avec le fait religieux dans notre société, en m'appuyant sur un entretien entre un journaliste et un universitaire sur une chaîne de télévision populaire : voir ici L'universitaire en question s'appelle Afif Bouni. Il a été... [Lire la suite]
28 janvier 2021

Imminente implosion...

Les amis, je ne sais plus ce qui nous retient pour appeler à faire dégager Zaballah.Qui fut l'élément le plus stable de la très agitée vie politique de ces 10 dernières années, sinon lui. Il demeure le dénominateur commun, le trait d'union, le socle et le cœur de tout ce qui a suivi la Révolution. Les mauves furent certes les ennemis de la dite Révolution. Lui il en était le traître, et ce outre ses talents d'architecte en chef de la grande corruption.Quoi de plus éloquent que ce dernier épisode, où il fit passer en force un... [Lire la suite]
Posté par __z__ à 18:06 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
14 janvier 2021

10 ans, et toujours pas de Débatunisie...

J'ai commencé mon blog en 2007 avec cet article illustré par une table de discussions sur laquelle sont posées des chaises à l'envers, afin de symboliser l'absence de débat en Tunisie. J'étais encore étudiant et je me suis lancé par hasard dans l'écriture d'un texte qui dénonçait la confiscation du débat par la dictature. J'ai signé "_z_" ce premier post dans un blog que j'avais d'abord intitulé "Tunisie, le débat confisqué".  Ensuite, j'avais enchainé sur un deuxième article dans lequel j'exprimais mes doutes quant à la... [Lire la suite]
Posté par __z__ à 10:56 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
26 novembre 2020

Main d'Allah

Le monde entier a rendu hommage à Maradona, appelé par Dieu ce Mercredi 25 Novembre 2020. Le décès de cette icône mondiale du football, ne pouvait laisser indifférent personne, encore moins nous autres tunisiens. Il est bon de rappeler que c'est l'un des nôtres, l'arbitre tunisien Ali Bennaceur, qui en quart de finale de la coupe du monde de 1986, valida à tort un but du joueur argentin, marqué avec la main. Un deuxième but du même Maradona, permit aux Argentins d'accéder au tour suivant, puis à la finale, et de remporter ainsi... [Lire la suite]
Posté par __z__ à 21:04 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
13 novembre 2020

Viol en bande organisée...

Le scandale des financements de l'étranger et des infractions durant la période électorale, tel que révélé par le rapport de la cour des comptes (voir ici), mettra-t-il le feu aux poudres ? Pas si sûr... Mais la grogne populaire monte depuis longtemps déjà, et mon bec de flamant rose semble reconnaitre en ce moment, cette même odeur de révolte qui s'est dégagée il y a dix ans. A l'époque ce fut Zaba sur qui s'est cristallisé le sentiment d'injustice. Aujourd'hui c'est un autre monstre plus vicieux, le dénommé Zaballah, qui... [Lire la suite]
Posté par __z__ à 18:25 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
12 septembre 2020

Kaïs isolé à Carthage

Depuis Bourguiba, une malédiction frappe les locataires du château de Carthage. Ils y perdent la boule, s'isolent du monde et perdent tout contact avec la réalité. Kaïs ne fait pas exception à la règle. Nous assistons depuis son installation au palais, à son naufrage mental progressif : le matin nommant un ministre, limogeant le soir un ambassadeur (voir ici), désavouant au passage son chef de gouvernement (voir ici), prônant la non-islamité de l'Etat, pour jurer ensuite que le Coran demeure la source indiscutable sur les questions de... [Lire la suite]
06 septembre 2020

Machichination

Je me suis toujours demandé si l'inexistant Allah m'avait fait caricaturiste et qu'il m'avait offert l'option de choisir le pays à caricaturer, tout compte fait, je crois que j'aurais choisi la Tunisie. Car pour être un boulot aussi mal payé, autant choisir le pays où la caricature est à ciel ouvert, où il suffit de lire l'actu pour se servir à volonté. Pour ce post de rentrée, je me limiterais à cette photo qui a fait les choux gras du Facebook (voir ici) et dans laquelle on voit le premier ministre Hichem Mechichi, fraîchement... [Lire la suite]
30 juillet 2020

Dézaballahisation ?

Aujourd'hui est un grand jour pour la Tunisie. Celui où les représentants du peuple vont enfin déloger du parlement, l'homme qui tire les ficelles de l'état profond, l'homme de la chambre noire et de l'appareil parallèle, le grand Zaballah. Enfin arrive donc ce jour où le monstre sacré est visé par un vote de censure, où sera peut-être profanée sa figure d'intouchable si nos députés révèlent enfin leurs couilles...    109 voix sont nécessaires pour que le vieil hibou quitte son perchoir. Le seul parti capable de... [Lire la suite]
Posté par __z__ à 12:51 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
08 juin 2020

Le charme débordant de la Moussi

La révolution nous a au moins permis de savourer la défaite de Zaba, et ce par le spectacle de sa minable fuite en Arabie, et sa lente agonie à l'exil. Une sorte de justice naturelle a permis de régler son compte à ce piètre personnage.On espérait presque le même sort pour Zaballah. Au moins une humiliation par les urnes, ou mieux encore une condamnation par la justice. Mais voilà qu'Abir Moussi, confisque à elle seule la lutte contre Zaballah, pour remettre Zaba au goût du jour.Ainsi lors de la plénière du 3 Juin où il était question... [Lire la suite]
Posté par __z__ à 17:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
27 mai 2020

Zaballah un jour, Allah pour toujours

Zaballah court...  Ça fait déjà quelque temps que ça va mal pour Zaballah. Mais ces dernières semaines l'étau se resserre encore plus contre lui. En dehors de ses habituels ennemis, à savoir les fachos mauves et leurs satellites ben Simpsonniens qui font tourner sur internet une pétition demandant à enquêter sur sa fortune (voir ici) ou qui appellent à un méga-rassemblement le 14 juin pour le destituer du parlement, Zaballah a réussi à se mettre à dos des barbus de son propre camp, et même notre président, qui l'attend au... [Lire la suite]