10 septembre 2021

Le débat en Tunisie : de Zaba à Zabaïed

Le "Tunisocentrisme" de nos élites ne cessera de me surprendre. Nos esprits trop éclairés, souhaitent que les instances internationales comprennent l'exceptionnalité du cas tunisien et qu'elles cessent de mettre la pression sur notre Kaïs Saïed. Toute critique de notre actuelle situation politique est considérée comme une atteinte à notre souveraineté nationale. La réunion du G7, après avoir évoqué le dossier Afghan, aurait abordé rapidement notre cas. Les puissances occidentales mettent la pression sur Saïed pour qu'il fixe cette... [Lire la suite]
02 septembre 2021

Zabaïed

Si nous nous félicitions le 25 Juillet de l'éviction de Zaballah du pouvoir, c'était entre autres lié au dossier des assassinats politiques de Chokri Belaid et de Mohamed Brahmi. Depuis 2013, l'étouffement de l'enquête concernant ces deux affaires, sous le règne des islamistes, confirmait indirectement leur implication dans ces crimes. On a cru naïvement après le coup de boule de Saïed, que l'Etat allait symboliquement annoncer la réouverture du dossier. L'infatigable mouvement "Manech Msalmin" qui manifeste tous les mercredis... [Lire la suite]
29 août 2021

Saïed joue les prolongations...

Comme prévu, Saïed prolonge sa "période d'essai". Il s'est pourtant donné un mois après le 25 Juillet pour nous sortir de l'état d'exception. Mais il temporise, nous tient en haleine, fait durer le suspense sans rien dévoiler de sa tactique de jeu. Les tunisiens dans leur majorité l'ont soutenu allègrement dans son "coup de boule". Oui tout le public l'a applaudi quand il a chassé du terrain les deux équipes et l'arbitre avec. Certes, le match était truqué comme très souvent en Tunisie, mais bientôt arrivera à bout la patience de 12... [Lire la suite]
22 août 2021

Saïed se fait désirer

Les Z'amis, qu'on se le dise, le Saïed commence un peu trop à "se la péter". Certes Dame Tunisie s'est jetée dans ses bras quand il a pris les affaires du pays en main le 25 juillet dernier. Quel soulagement que de se faire débarrasser de ce collant de Zaballah et sa clique de mafieux au pouvoir. Elle respire depuis la Tunisie, mais elle découvre jour après jour, que le Saïed est un type étrange, voire inquiétant...     Nous sommes à presqu'un mois du "coup de boules" et Saïed Refuse de clarifier sa feuille de... [Lire la suite]
Posté par __z__ à 13:26 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
03 août 2021

Moussi au chevet de Ghannouchi

Après le coup de boules du 25 Juillet, la zaballahie est au plus bas. Ghannouchi, chef de la confrérie, est affaibli politiquement mais aussi physiquement. Victime d'un malaise, il vient d'être hospitalisé. Les tunisiens dans leur grande majorité, n'arrivent plus à cacher leur joie. Pour eux, Zaballah est la source de tous leurs malheurs. Même les islamistes prennent leurs distances avec leur chef qu'ils accusent d'avoir fait échouer leur projet politique. Cependant, existent encore de rares fidèles à Zaballah...
Posté par __z__ à 11:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
25 juillet 2021

Le variant Méchichi

Rappelons simplement chers amis, que le variant Méchichi n'est qu'une souche parmi tant d'autres du Zaballahvirus. 10 ans que cette pandémie prospère dans notre pays, et l'issue de cette crise sanitaire semble toujours incertaine. La Tunisie fatigue de plus en plus, et la population en arrive à souhaiter le dégagement de tout le parlement considéré comme le véritable cluster de l'épidémie. Entre le variant Kakaroui, Makhlouf, Affes, Moussi et tutti quanti, le peuple tout entier souhaite aujourd'hui le démantèlement du Bardo, devenu un... [Lire la suite]
10 mai 2021

AcabASBAllah

Une femme vient d'être tuée par son mari, agent de la garde nationale. Celui-ci l'a criblée de balles. Pourtant, la victime, la dénommée Refka Cherni, avait porté plainte à plusieurs reprises, mais en vain (voir ici). L'inertie de l'administration face à la détresse d'une femme, révèle une nouvelle fois, la complaisance du système tout entier envers la violence faite aux femmes...  Ce système qui a érigé le mâle en maître absolu, comprend dans ses rouages, évidement l'Etat et ses différents corps (dont la Justice et la... [Lire la suite]
Posté par __z__ à 23:36 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
22 avril 2021

Méchichi et le FMI

D'après le très confidentiel "Africa Intelligence" (voir ici), Méchichi prépare sa visite de "dernière chance" au FMI. Il se fait Conseiller par DSK (encore lui !), qui l'aide à bien vernir les chiffres et les tableaux Excel, afin d'espérer convaincre le fonds monétaire de bien vouloir secourir dame Tunisie, dont les comptes sont au rouge, et dont les entreprises publiques sont en cessation de paiement. Mais vous conviendrez que la mauvaise gestion du pays, sa corruption généralisée, auquel se rajoute la guerre des chefs, enlève... [Lire la suite]
Posté par __z__ à 23:06 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
05 mars 2021

Diagnostic d'un virus cérébral

En ce temps de covid, de corruption généralisée, de crise politique et économique aigüe, je souhaite revenir sur un sujet qui me tient particulièrement à cœur : le virus de la religion. Je ne vais pas vous parler d'Islam, d'islamisme de Daech ni de Ghannouchi, mais du rapport maladif que nous entretenons avec le fait religieux dans notre société, en m'appuyant sur un entretien entre un journaliste et un universitaire sur une chaîne de télévision populaire : voir ici L'universitaire en question s'appelle Afif Bouni. Il a été... [Lire la suite]
28 janvier 2021

Imminente implosion...

Les amis, je ne sais plus ce qui nous retient pour appeler à faire dégager Zaballah.Qui fut l'élément le plus stable de la très agitée vie politique de ces 10 dernières années, sinon lui. Il demeure le dénominateur commun, le trait d'union, le socle et le cœur de tout ce qui a suivi la Révolution. Les mauves furent certes les ennemis de la dite Révolution. Lui il en était le traître, et ce outre ses talents d'architecte en chef de la grande corruption.Quoi de plus éloquent que ce dernier épisode, où il fit passer en force un... [Lire la suite]