29 août 2022

ACTE 3

Je remercie ceux qui ont souhaité à mon blog un joyeux 15ième anniversaire. J'en profite pour mettre le lien de deux articles clés :- Le premier texte qui inaugure mon blog, publié le 28 Août 2007 et qui s'intitule Acte 1 : Lire ici  - Un deuxième texte publié le lendemain de la révolution, le 15 Janvier 2011, qui s'intitule Acte 2 : Lire ici Je crois qu'il est temps de publier un Acte 3 par lequel j'ouvrirai le 3ième chapitre de DEBATunisie. Sachant que chaque Acte correspond à une séquence historique (Acte 1=Zaba, Acte... [Lire la suite]
Posté par __z__ à 17:43 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , ,
02 juillet 2022

La recette de la nouvelle Constitution

Comme promis, le président tunisien Kaïs Saïed a présenté son projet de Constitution le 30 Juin (voir ici). Ce texte sera proposé au référendum le 25 juillet 2022. Sans surprise, et ce malgré la prétendue participation d'une commission consultative, c'est la "pâte" de Saied qui ressort en premier : un mixte indigeste de présidentialisme et d'allahisme. Mais c'est encore pire que cela. Imaginez une sorte de lasagne composée de couches alternées de Zaba hachée, de Zaballah concentré, et sur laquelle on fait couler une purée de... [Lire la suite]
Posté par __z__ à 12:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
07 mai 2022

Ons Jabeur, notre ultime espoir !

Dans une Tunisie dominée par l'irrationnalité, on en revient à compter sur les étoiles pour faire basculer le destin du pays. En Juillet 2021, quand la population était désespérée par la gestion calamiteuse de la crise du Covid, la qualification de la championne Ons Jabeur en quart de finale de Wimbledon, a été perçue comme un signe d'espoir envoyé par le ciel (voir ici). Quelques jours plus tard, le 25 Juillet, Zaballah fut destitué et la Tunisie cria victoire !      Mais la joie fut de courte durée. Le... [Lire la suite]
Posté par __z__ à 18:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
30 avril 2022

Dictature en marche...

Sans surprise, Zabaïed poursuit méthodiquement son chantier de démolition des maigres acquis de la révolution (voir ici). Après la Constitution, le Parlement, la Justice, il vient de s'attaquer à l'Instance Supérieure Indépendante pour les Elections (Isie) (voir ici). Désormais, c'est lui qui nommera tous les membres de cette instance. Il ne reste plus de doute quant au projet dictatorial de Zabaïed. Les prochaines élections législatives de Décembre prendront des aires de mascarade électorale comme au "Mauve"-vieux temps.   ... [Lire la suite]
Posté par __z__ à 13:38 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
13 février 2022

Zabaïed n'aime pas les riches ?

Zaba avait les moyens de sa dictature. Il avait su profiter d'une conjoncture mondiale favorable aux despotes orientaux qui prétendaient faire barrage au terrorisme. C'était l'alibi de Ben Ali, lui qui a bien su incarner le chien de garde contre les barbus. La Tunisie bénéficiait alors des faveurs de l'occident, qui nous envoyait fric et touristes contribuant ainsi à faire tourner l'économie. On a vécu des années durant dans l'illusion d'un pays qui fonctionne. Certains parlaient même du "miracle tunisien", même si au fond, personne... [Lire la suite]
08 février 2022

Tabula Rasa

Dans sa stratégie de "tabula rasa", après avoir suspendu le Parlement, la Constitution, Zabaïed vient de dissoudre le Conseil Supérieur de la Magistrature (voir ici). Sous prétexte que la Justice est incapable de se nettoyer par elle-même, notre Président jette l'eau du bain avec le bébé sous les applaudissements des Ben Simpsons mais aussi de certaines figures de la gauche tunisienne.  Je me revendique moi-même d'une sensibilité de gauche, mais pitié ne me confondez jamais avec cette gauche tunisienne revancharde prête à... [Lire la suite]
24 janvier 2022

Jalel Brick, nouvelle vitrine de Zaballah

Jalel Brick, personnage inclassable de l'internet tunisien, a construit son fonds de commerce en partie sur son anti-islamisme offensif. Il fut parmi les seuls à oser défier les barbus sur le terrain du sacré, allant jusqu'à insulter Allah et son prophète. Même les plus bigots ne pouvaient s'empêcher d'écouter ses vidéos, car le Jalel est une bête du discours, un orateur de génie, et ce malgré sa vulgarité et ses incohérences. Son succès a fait de lui un monstre sacré, qui avec l'âge et les années passées, a fini par se prendre trop... [Lire la suite]
Posté par __z__ à 13:03 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
31 décembre 2021

Bonne année 2022 !

Pour cette dernière journée de 2021, Zabaïed a attrapé un gros poisson: Nouredine Bhiri, ancien ministre de la Justice, et membre clef du parti Ennahdha. Beaucoup de tunisiens se réjouissent de l'arrestation d'un tel symbole. Pour les Ben Simpsons la fête du réveillon promet d'être plus folle.  Cependant un voile couvre cette affaire au vu de la violence de son interpellation (selon des témoins) et sa disparition (voir ici) : nul ne sait où se trouve Bhiri en ce moment. Zaballah a même lancé un avis de recherche sur sa... [Lire la suite]
Posté par __z__ à 21:11 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
23 décembre 2021

Tartour condamné à 4 ans de prison

J'ai honte de ce nouveau visage qu'a pris la Tunisie de Zabaïed. En tant qu'apprenti dictateur, il n'a même pas la classe de Zaba. Depuis son coup d'état du 25 Juillet, on pensait qu'au moins, il allait libérer la Justice de l'emprise des Islamistes pour que celle-ci puisse enfin œuvrer en toute indépendance. Non seulement il a échoué, mais il en a fait à son tour un instrument à sa disposition pour régler ses comptes personnels. On sait combien il ne supportait pas Tartour. Et Marzouki ne pouvait mieux espérer pour redorer son... [Lire la suite]
10 septembre 2021

Le débat en Tunisie : de Zaba à Zabaïed

Le "Tunisocentrisme" de nos élites ne cessera de me surprendre. Nos esprits trop éclairés, souhaitent que les instances internationales comprennent l'exceptionnalité du cas tunisien et qu'elles cessent de mettre la pression sur notre Kaïs Saïed. Toute critique de notre actuelle situation politique est considérée comme une atteinte à notre souveraineté nationale. La réunion du G7, après avoir évoqué le dossier Afghan, aurait abordé rapidement notre cas. Les puissances occidentales mettent la pression sur Saïed pour qu'il fixe cette... [Lire la suite]