05 mai 2016

DSK en renfort de Bajbouj et Zaballah !

Chers amis, après avoir fait ma star de Carthage à Cambrai*, je reviens à le Sebkha perdu et paumé. Je ne comprends plus rien à la politique tunisienne du moment. Je n'y comprends rien car aussi je n'y crois plus. Les partis nous ont trahi. En Tunisie comme partout ailleurs, se pose sérieusement la question d'une révolution mondiale contre la dite démocratie représentative, désormais minée par le mariage consommé du politique et du le fric. Les idéaux, qui jadis guidaient des partis, ont cédé la place à des ambitions d'experts... [Lire la suite]
Posté par __z__ à 20:24 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
12 octobre 2015

La Zabajboujallahie Nobélisée

Le Quartet, organisateur du "Dialogue national" de 2013, a reçu ce vendredi 9 Octobre le prix Nobel de la Paix. A part nos intellos bajboujeux patriotards fiers d'être les héritiers d'une Tunisie trois fois millénaire, tous les autres penseurs facebookiens du bled n'ont cessé de nous casser les couilles ce week end avec leurs critiques et leur mauvaise humeur. Même si parmi leurs analyses savantes, certaines n'ont pas manqué de pertinence, ils oublient trop souvent la dimension purement symbolique de la chose. L'étroitesse de leur... [Lire la suite]
20 août 2015

Le règne de ZABAjboujALLAH (2)

Le contexte du terrorisme conjugué à la léthargie estivale offre au gouvernement le cadre idéal pour faire voter en catimini la prétendue loi de "réconciliation nationale". Rappelons que cette loi à visée purement économique (dixit Zabajbouj) témoigne d'abord de l'absence de projet économique tout court. Puis surtout, ce projet de loi accrédite la thèse de la compromission du parti Nida (et aussi Nada) avec les corrompus et les anciens mafieux de l'époque Zaba. Toute cette chakchouka révèle que le système perpétue ses vieilles... [Lire la suite]
20 juillet 2015

le règne de ZABAjboujALLAH

Béji Caïd Essebsi, apothicaire de médina, séducteur de bourgeoise et vendeur de formules toutes faites, administre à petite dose son poison tue-la-révolution. Une fois installé derrière le comptoir de sa boutique présidentielle, ce chimiste de Zaouïa n'a eu pour seule obsession que la réhabilitation du business traditionnel. Ça le démangeait depuis le début. C'était, semble-t-il, sa seule et unique mission: Réhabiliter l'ancien régime, restaurer les vieilles habitudes et blanchir les vieux caïds...sa pilule magique, celle qu'il croit... [Lire la suite]
13 avril 2015

_Z_ perd la tête

Je ne saisis nullement l'attrait intellectuel de l'actualité tunisienne surtout en ce moment. J'ai même pitié de nos journalistes et analystes politiques qui fatiguent leurs cerveaux à théoriser sur les luttes de clans au sein de Nida, sur les Jaraya, Eltaïef et leurs relations secrètes avec les putes, le Qatar, les zaballahistes, les crypto-mauves et que sais-je encore. Tout ça est d'un ennui abyssal et ne semble plus apporter le moindre savoir, la moindre pensée, la moindre poésie. Combien cette chose nommée Tunisie peut paraître... [Lire la suite]
Posté par __z__ à 22:26 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
25 février 2015

Une brève histoire des cons

Après avoir joué ma star durant quinze jours (expos, interviews, baises...) je reprends du service à la sebkha.Je n'ai pas tout suivi, à part les attaques terroristes ici et là, et la peur de Daech qui hante de plus en plus les esprits (et pas qu'en Tunisie !). On oublie souvent que cette morbide organisation de l'Etat Islamique, est une émanation indirecte du dit "printemps arabe". Elle est ce monstre imprévu qu'a généré le chao révolutionnaire et la Tunisie y est pour beaucoup. Et ce n'est peut-être pas par hasard, que Daech compte... [Lire la suite]
03 février 2015

Nida et Nada, par devant et par derrière !

Extraordinaire ! génialissime ! La bajboujie qui avait bâti sa politique électorale exclusivement contre les islamistes, qui n'avait à la bouche que la lutte contre l'intégrisme, vient de rendre sa copie ce lundi 2 Février et nous présenter dans la composition de son nouveau gouvernement 4 ministres zaballahistes ! (voir ici)Certes ça n'a pas été facile au sein de Nida de trahir aussi royalement son électorat. Les médias nous ont rapporté les terribles querelles qui ont divisé ses rangs. Mais tout de même, fallait être un vrai Ben... [Lire la suite]
Posté par __z__ à 12:22 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
19 décembre 2014

Marzoukenstein

Nous n'avons jamais su quel lien secret unit Zaballah à Tartour. Pour une grande partie de tunisiens, Tartour -marionnette- n'est qu'une insignifiante création Zaballahique habitant le château de Carthage. Dans "L'expérience tunisienne", fameux ouvrage d'alchimie sorti en Avril 2013, Marzouki prend sa plume et se peint lui-même en créateur et en dompteur de Zaballah (voir ici). Le monde entier avait accueilli avec enthousiasme son invention. Mais les choses ont évolué depuis. Une nouvelle lecture s'impose au vu de l'actualité... [Lire la suite]
Posté par __z__ à 08:57 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , ,
01 décembre 2014

Métastase électorale (2)

Ceci est la caricature que font les bajboujeux du Tartour. Elle n'est vraie que dans la mesure où elle est justement une caricature, donc une exagération de la réalité. Si je peux l'assumer en tant que dessinateur, je trouve complètement stupide que des gens très sérieux puissent résumer de la sorte la complexe réalité. Marzouki a certes bénéficié du vote de l'électorat islamiste et de soutiens "occultes" (milices, LPR, Propagande sur internet, Aljazira...), mais un phénomène plus profond, que personne ne veut voir, semble avoir... [Lire la suite]
Posté par __z__ à 14:33 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,
10 novembre 2014

La chute du mur ?

En Tunisie aussi on fête la chute du mur... ... enfin presque. Esscepticisme Qu'on se le dise en toute franchise, la victoire de Bajbouj aux législatives ne fera rien tomber. Le mur qui sépare les deux Tunisies - celle qui possède et celle qui n'a rien- résiste encore et toujours. Et parole de sebkhiste, Nida n'y fera Nada. Certes nous savourons la réussite de la première alternance politique pacifique dans le monde arabe. Une première du genre depuis des siècles où, pour une fois dans l'histoire de nos contrées, nous avons... [Lire la suite]