D'après le ministère de l'intérieur ils étaient quelques 15000 moutons à défiler samedi 16 Février dans les artères de la capitale. Les transports publics ont été réquisitionnés pour l'occasion afin de mieux gérer l'acheminement du bétail vers le centre ville. Une belle ambiance à la fois festive et amicale marqua ce premier salon de l'agriculture dont on se doit de saluer le professionnalisme.
Une scène a été installée au coeur de l'avenue afin de permettre aux organisateurs de s'adresser au public. Ghannouchi, le patron d'un des plus grands élevages du pays a pris le micro et a rappelé que le succès de son business reposait sur le strict respect de l'abattage au rite halal certifié par des éminents experts wahhabites. Il dénonça les élevages de viande porcine et insista sur la légitimité des urines de ses moutons...  

MOUTONS

Sihem badi pourtant végétarienne, a chanté les louanges de la viande halal et des élévages de Ghannouchi. Elle avoua en public que malgré son régime de légumes, il lui arrive de sucer de la merguez. Bref, ce fut une journée mémorable!
J'ai une triste pensée pour Chokri...