Canalblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
DEBATunisie
31 août 2017

Enfin toute la vérité sur _Z_ !

Le 28 août 2007 est né le blog Debatunisie. Après 10 longues années, il est peut être temps, chers amis, de vous dévoiler ma véritable identité. Mais avant cela, je dois vous faire quelques aveux : 
D'abord, je dois tout à Ben Ali. C'est grâce à lui que je suis devenu une cyber-star masquée, défiant la censure d'Ammar 404. Ensuite, en tant que cyber-collabo, je dois mon financement à la CIA, comme le démontrent les très sérieuses études de notre grand intellectuel national Mezri Haddad et tous les mauves aigris (ou les mauvais gris).

La Révolution a donc été une véritable catastrophe pour mon blog. Les deux, ZABA et la CIA, m'ont lâché le même jour: un maudit 14 Janvier 2011. Mais ce n'est pas cette dite Révolution qui a véritablement affecté Debatunisie. C'est Facebook: quand j'ai commencé mon aventure de cyberdissident, je comptais autour de moi seulement une dizaine de compagnons *. A cause de Zuckerberg, je me suis retrouvé berger de 70 000 moutons. Alors je me suis vu prophète et j'ai inventé une nouvelle religion (Boukornisme). J'ai cédé à la facilité de Facebook en délaissant mon blog. Je suis tombé dans la superficialité et dans le superflu. Mais Facebook, en réalité, n'est que le énième nom du démon de la vanité. J'en ai vu de mes camarades d'hier se perdre comme moi dans cette vanité, dans l'orgueil et la fatuité. Surtout après la Révolution et toute la fabrique de cyber-stars qui a suivi. La vanité est le pire poison...Vanitas vanitatum, omnia vanitas!

Alors pour me souhaiter un joyeux anniversaire, désabonnez-vous immédiatement de ma page FB, Signalez-la, puis abonnez-vous en toute urgence à la Newsletter de debatunisie.com, en bas et à droite de cette page. 

Le Flamant et la Sebkha

Ce blog est né à la Sebkha. Il est son poste d'observation. Il a vu le jour quand Zaba et sa bande d'Emirs ont voulu investir le lac sud de Tunis par un mégaprojet appelé à l'époque : Cité du Siècle (rebaptisé par la suite, Sama Dubaï). Debatunisie s'est alors imposé comme porte-parole des flamants roses...

MANIFLAMANTS

(Dessin paru en Mars 2008 ici )

Les annonces de mégaprojets se sont multipiliées et La presse (porte-parole de la dictature) ne cessait de vanter les mérites de ces paradis de luxe. Puis la crise économique frappa d'un coup fatal l'appétit des prédateurs immobiliers...Pour le grand bonheur des flamants roses...

stValentin

(Dessin paru en Février 2009 ici)

Mais avec la Révolution de 2011 de nouveaux acteurs sont revenus sur la scène, notamment les Qataris alliés des islamistes. C'est ainsi qu'un an après le départ de Zaba, Zaballah propose à ses copains du Qatar de reprendre le terrain (Voir ici):

samadubaighannouchi
(Dessin paru en Novembre 2011 ici)

Puis Zaballah est parti après sa défaite électorale et son mégaprojet avec. Mais la Sebkha est restée une cible prisée par les milliardaires désireux d'acheter à bas coût des hectares de marécages situés dans les zones stratégiques de la métropole de Tunis. Les flamants roses savent depuis, que leur répit n'est que de courte durée. C'est ainsi que tout récemment, Super Jo, notre chef de Gouvernement, vient de lancer le coup d'envoi du "Port financier". Cet énième mégaprojet ressorti des archives mauves, nous est présenté par les médias -tout aussi stupides que sous Zaba- comme le nouvel Eldorado: méga-complexe commercial, hôtels cinq étoiles, port de plaisance pour yachts, un terrain de golf 18 trous (voir ici)... Prenant les gens pour des amnésiques, ils nous rejouent la même pièce de théâtre.
Cette parenthèse sur les mégaprojets, c'est seulement pour vous dire mes amis, qu'il n'y a rien de nouveau sous le soleil. L'avènement de la "démocratie" n'a rien changé ni à l'opacité des contrats, ni à la vision tiers-mondiste inhérente à ces projets. Notre élite au pouvoir ne sait canaliser les capitaux que vers le luxe, le bling bling et la consommation de masse. Un vértiable gâchis dans un pays qui manque cruellement d'infrastructure, d'équipements publics, d'universités, de Lycées, de collèges, d'écoles, de musées, de cinémas et de théâtres. Un terrible gâchis quand les banquiers se substituent aux architectes.

Mais j'entends en moi une voix Ben Simpsonnienne qui me dit : Stupide Gaucho de merde ! ce ne sont pas tes salles de théâtres et tes galeries d'art qui nous feront gagner de l'argent ! ce ne sont pas tes universités et tes cinémas qui feront bosser nos gueux et nos bouzeux qui de toute façon n'y comprennent rien à ta culture de PD de merde !

Les Ben Simpsons 

Pour ceux qui ne les connaissant pas encore, les Ben Simpsons n'existent qu'en Tunisie. Ils se sont endormis des siècles (surtout durant les dictatures), puis soudain...un jour, ils se sont réveillés. Et depuis, nous ne dormons plus...

reveil07
(Dessin paru en Décembre 2014 ici)

Boukornine

Je disais donc, qu'après 10 ans de loyaux services, il est enfin temps que je vous révèle ma véritable identité. Tenez-vous bien : je ne suis pas tunisien. Je ne suis pas un Homme. Je suis vraiment un flamant rose. Je m'appelle Z et je suis le prophète que vous attendiez. Si si ! La politique de votre bled et la caricature j'en ai rien à foutre, ce ne sont que des prétextes pour vous faire venir sur ce blog et vous préparer psychologiquement à l'avènement de la nouvelle religion: le Boukornisme. 10 ans qu'à travers mes dessins, vous enregistriez inconsciemment dans votre esprit l'image subliminale de Boukornine. Aujourd'hui vous devez être enfin mûrs pour regarder d'un nouvel oeil le mont sacré de Boukornine. Alors dés qu'il se présentera à vous, couchez-vous, Mettez vos jambes en l'aire, puis répétez deux fois: لا بوكرنين الاّ بوكرنين، ولا سبخة الاّ السّبخة       
Si après ça, vous prend une envie de boire une bière, c'est que vous être sur la bonne voie. Dirigez-vous alors vers le Bar 7ira, la taverne secrète de la Sebkha, vous y trouverez réunis tous les vendredis, le conseil du Saint Siège de la Sebkha (S.S.S). C'est souvent dans ce temple de la SFBT, que nous prions collectivement, que nous légiférons et que nous rédigeons notre Livré sacré, le Saint Sebkhan, qui est en Open-Source, ouvert à toute la communauté.

saintsiiege

(Dessin paru en Août 2016 ici )

Le grand secret du Sijoumi

En tant qu'ancien membre de la CIA, complotant contre Ben Ali, ma fonction officielle s'est achevée le 14 Janvier 2011 avec la chute du régime (pour plus de précisions, lire l'oeuvre intégrale de Mezri Haddad). Ce jour là, l'administration Obama nous a laissé orphelins, moi et mes camarades cybercollabos. Les américains misaient alors sur un autre cheval gagnant : l'Islamisme. Mais ce que beaucoup de gens ignorent, et même Mezri Haddad ne le sait pas, c'est que la CIA a maintenu un canal ouvert avec ses anciens collaborateurs par le biais d'un bureau secret situé au Sijoumi, genre Si Jamais.... Alors ne vous fiez surtout pas aux fake news relayées par Mezri Haddad, qui évoque l'existence d'une base militaire américaine dans l'extrême sud du pays (à REMADA), ni encore moins la toute récente rumeur qui situerait la base dans l'extrême nord du pays (à BIZERTE). Mes amis, toutes ces informations sont fabriquées de toute pièce pour vous induire en erreur car la vérité est bien ailleurs : La dite base, n'est qu'un bureau situé au Sijoumi. Son code secret est B7 ( Bar 7ira, بار حراء). Seuls les vrais sebkhistes connaissent le lieu, puisque l'on s'y réunit tous les vendredis soirs pour boire des coups avec nos amis US Marins. C'est avec eux que l'on rédige le saint Sebkhan, livre sacré destiné à remplacer le saint Coran d'ici cinquante ans. Croyez-moi, le Boukornisme est bien la religion de demain !

Ce que vous ignorez encore chers amis, c'est que les Islamistes s'intéressent au Boukornisme. Depuis l'arrivée de Trump et les déboires du Qatar, ils se sentent orphelins et multiplient depuis quelques mois les tentatives de rapprochement avec notre personnel du Sijoumi. C'est à la suite de plusieurs tractations que l'on a accepté d'accueillir leur chef, le Cheikh Ghannouchi, avec lequel on a signé un accord historique au Bar 7ira...

SIJOUMI

(Dessin prophétique paru déjà en Juin 2011 ici)

Les médias (voir ici) n'ont retenu de cet accord que le volet socio-économique. Ils n'ont pas saisi la portée civilisationnelle de cet accord. Aucun analyste n'a été capable de comprende que la réunion du 25 Août au Bar 7ira ouvre un nouveau chapitre dans l'histoire dans lequel l'ancienne religion Allahiste cède le terrain à la nouvelle religion Boukorniste, en appliquant la méthode du Soft Power que l'on nous a enseignée sur les bancs de la CIA.

SIJOUMI2

(Dessin prophétique paru déjà en Juin 2011 ici)

Mais Attention ! cette rencontre de la Colombe et du Flamant demeure de circonstance, car chacun volera de son côté. Nous savons qu'à terme l'aile du flamant l'emportera. Mais en attendant: لا بوكرنين الاّ بوكرنين، ولا سبخة الاّ السّبخة
(Bien entendu, ce serait hypocrite de vous souhaiter un joyeux Aïd, alors que nous sommes en train de comploter ici même pour faire sauter la Kaaba)     

DYNAMITE

Salutations à tous les compagnons du blog (qui l'ont quelque peu déserté), Athena, Libre Enfin, Bob, Arnouba, Varuna, Amilcar, ville de Tunis et d'autres encore que j'oublie...

Commentaires
A
Je le savais que vous étiez un flamand rose, cependant pourquoi toute cette publicité pour cette pisse de chien qu'est la Seltia? J'adéherai à votre religion si vous faites un effort et que vous introduisez de la bière un peu plus classe de la Heinnkein ou de la Stella artois dans vos rites.
Répondre
B
Bon anniversaire mon pote... Ben Ali bass fi louza , mais tu as encore du pain sur la planche. Il y a encore les milliers et des milliers de petits de Ben Ali: les bobos qui crèchent à la Sabkha et baisent (sans lubrifiant , of course) la populace, les cons qui s'extasient béatement devant les précédent qui ne sont pas moins cons, les organes stériles de l'information et les journalistes improductifs et impuissants, les fonctionnaires qui ont un emploi et n'ont pas de travail et inversement, les médecins qui achèvent dame santé et dépècent son cadavre, les créateurs qui ignorent la culture sauf celle du désespoir et de la médiocrité, les juges qui ne connaissent des valeurs de la cour que celles de la cour des miracles, les faux et les clinquants blédards qui majorent le risque de consanguinité pour appuyer la courbe ascendante du taux des idiots en liberté, les Va-nu-pieds qui marchent à côté de leurs pompes pour être certains de chausser des santiags au paradis, les génies de la cacophonies télévisuelle responsable des pires frayeurs nocturnes de l’humanité, les mâles si peu fiers de leurs femmes qu'ils les encouragent à se voiler (et c'est tant mieux), les femmes esclaves qui réclament plus de servitude pour mieux sentir le poids des chaines et jouir dans la souffrance, les enseignants qui confondent l'école avec un refuge de la SPA et leur tache avec celle d'un garde-chiots, et puis et puis.. et puis au dessus de tout ce beau monde il y a un Dieu tout puissant qui, pendant 23 ans, donnait des réponses adaptées à toutes les questions que personne n'a posées ou n'avait l'intention de poser. Et il a dit: ''tout Flamant doit me déclarer sa flamme pour avoir droit à des Flamantes vierges, éternellement vierges (leur hymen est probablement comme les para-chocs à mémoire de forme, il se plie mais ne rompt pas)''.Tu vois mon ami tu as encore de belles années de travail devant toi, beaucoup de mal embouchés à ébaucher et beaucoup de vierges (avec ou sans mémoire de forme) à croquer (le veinard!) et beaucoup de bougies et d'idées à souffler. J'ai fait la connaissance du premier Flamant il y a dix ans et j'ai attrapé une flamingite aiguë. Ce volatil sympathique n'a pas vieilli, il est passé du rose layette au vieux rose symbole de romantisme, de tendresse et de bonheur, et la même insolence est toujours au bout des doigts. Tant qu'il y aura une Sabkha sous le soleil africain, il y aura des Flamants flamboyants. Alors, rendez-vous dans 10 ans.
Répondre
M
:) bonne continuation!
Répondre
B
Haya nchallah aidek mabrouk ou snin dayma, rabbi y 3idou alik bi sahha wal afia...
Répondre
DEBATunisie
Newsletter
657 abonnés
Archives