31 décembre 2021

Bonne année 2022 !

Pour cette dernière journée de 2021, Zabaïed a attrapé un gros poisson: Nouredine Bhiri, ancien ministre de la Justice, et membre clef du parti Ennahdha. Beaucoup de tunisiens se réjouissent de l'arrestation d'un tel symbole. Pour les Ben Simpsons la fête du réveillon promet d'être plus folle.  Cependant un voile couvre cette affaire au vu de la violence de son interpellation (selon des témoins) et sa disparition (voir ici) : nul ne sait où se trouve Bhiri en ce moment. Zaballah a même lancé un avis de recherche sur sa... [Lire la suite]
Posté par __z__ à 21:11 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
23 décembre 2021

Tartour condamné à 4 ans de prison

J'ai honte de ce nouveau visage qu'a pris la Tunisie de Zabaïed. En tant qu'apprenti dictateur, il n'a même pas la classe de Zaba. Depuis son coup d'état du 25 Juillet, on pensait qu'au moins, il allait libérer la Justice de l'emprise des Islamistes pour que celle-ci puisse enfin œuvrer en toute indépendance. Non seulement il a échoué, mais il en a fait à son tour un instrument à sa disposition pour régler ses comptes personnels. On sait combien il ne supportait pas Tartour. Et Marzouki ne pouvait mieux espérer pour redorer son... [Lire la suite]
31 août 2021

Le syndrome de Carthage

Il y a autant de nettoyage à faire dans les couloirs du palais de Justice, dans les sous-sols du ministère de l'intérieur, que dans les salons feutrés du Palais de Carthage. Car oui ! le château présidentiel semble lui aussi corrompu par de maléfiques esprits et il faudra plus qu'un marabout marocain pour chasser ses mauvaises énergies. De Bourguiba, à Essebsi, en passant par Zaba et Tartour, tous y perdent la tête. Ce phénomène est désigné par le syndrome de Carthage. Saïed à son tour n'y échappe pas. Il manifeste depuis... [Lire la suite]
14 août 2021

Mais que fout Saïed ?

Après sa triomphale élection de 2019, Kaïs Saïed a rapidement déçu à cause de ses discours grandiloquents et ses menaces contre les corrompus restées lettres mortes. Il a donné cette image d'un homme isolé, psychorigide, largué dans son palais présidentiel et en totale déconnexion avec la réalité. Lors du débat présidentiel, son adversaire Kakaoui avait presque vu juste en comparant au monde de Disney, le projet politique de Saïed (voir ici)Mais voilà qu'avec le "coup" du 25 Juillet, Saïed devient Kaïser. Ses discours et ses menaces... [Lire la suite]
31 juillet 2021

Saïedomania

On sait combien notre bourgeoisie tunisienne, est disposée à pactiser avec la dictature ou la mafia (ou les deux à la fois) au nom de sa lutte contre Zaballah. Rappelez-vous chers amis, quand Olfa Youssef, (l'idéologue des Ben Simpsons) prenait la défense du mafieux Karoui contre Saied en 2019. A l'époque les Ben Simpsons le soupçonnaient d'être un crypto-islamiste (Lire mon article "Saïedologie" ici) C'est très jouissif de voir la même Olfa Youssef après le 25 Juillet, devenir une groupie de ce dernier. Dans une lettre ouverte... [Lire la suite]
01 juillet 2021

La fin d'un monde...

J'ai toujours pensé que la Tunisie n'avait pas besoin de caricaturistes. Elle a juste besoin d'illustrateurs pour mettre en couleurs sa triste réalité...     Par contre la Tunisie va avoir besoin d'un prophète...(Pour cela, vous pouvez me contacter sur findumonde@boukornisme.com)  لا بوكرنين الاّ بوكرنين، ولا سبخة الاّ السّبخة
26 février 2021

Karoui se dérobe à la Justice ?

Le feuilleton judiciaire de Nombril Kakaroui vient de connaître un nouveau rebondissement : arrêté en 2019 pour blanchiment d'argent et évasion fiscale, il fut libéré juste à temps pour participer au second tour des présidentielles. Puis, rebelote, nouvelle détention préventive en Décembre 2020. On vient d'apprendre qu'il sera libéré grâce au versement d'une caution de 10 millions de Dinars collectés (ce n'est pas une blague) de la poche des députés de son parti (voir ici).  Zaballah -comme par hasard- n'a cessé de... [Lire la suite]
07 février 2021

Accouchement à la Ghannouchienne

Pour le huitième anniversaire de l'assassinat de Chokri Belaïd, une grande manifestation a eu lieu ce samedi sur l'Avenue Habib Bourguiba à Tunis (voir ici). Les manifestants dénoncèrent le retour de l'ordre policier et la répression menée par le mollasson premier ministre Méchichi, sous la houlette de l'indéboulonnable Ghannouchi, grand manitou. Toutes ces agitations ont lieu dans un contexte d'une crise au sommet de l'Etat entre le président Kaïs Saïed et son rejeton Méchichi. Crise qui rend très difficile l'accouchement... [Lire la suite]
17 décembre 2020

Dixième anniversaire de la Révolution tunisienne...

Chacun y va de sa plume pour ce dixième anniversaire de la Révolution. En ce qui me concerne, je ne suis ni amer, ni déçu et si c'était à refaire, je ne dirais pas non. Evidemment, si l'on parle du volet socio-économique, on ne peut que constater l'échec total de la dite révolution. Alors me diriez-vous, quoi donc retenir de ce machin ? Je dis juste que le simple fait que le concept ait été injecté dans ce territoire nommé Tunisie, est en soi une révolution. Je sais, il s'agit là d'une pensée tautologique. Tant qu'il n'est pas mort... [Lire la suite]
12 septembre 2020

Kaïs isolé à Carthage

Depuis Bourguiba, une malédiction frappe les locataires du château de Carthage. Ils y perdent la boule, s'isolent du monde et perdent tout contact avec la réalité. Kaïs ne fait pas exception à la règle. Nous assistons depuis son installation au palais, à son naufrage mental progressif : le matin nommant un ministre, limogeant le soir un ambassadeur (voir ici), désavouant au passage son chef de gouvernement (voir ici), prônant la non-islamité de l'Etat, pour jurer ensuite que le Coran demeure la source indiscutable sur les questions de... [Lire la suite]