Canalblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
DEBATunisie
27 novembre 2022

Excellente nouvelle pour les naufragés de Zarzis !

Les méchants comploteurs qui veulent du mal au pays, et qui depuis leurs salons feutrés conspirent avec des officines étrangères contre notre gentil président, viennent d'être démasqués grâce à des "bloggeurs" anonymes qui œuvrent main dans la main avec notre police républicaine et notre Justice ô combien indépendante. En effet, une liste de 25 personnalités (1) issues du monde politique et médiatique vient d'être dévoilée. Ces méchants seront poursuivis et punis par la loi ! 

Réunion au sommet à Carthage 

Très préoccupé par le dossier des naufragés de Zarzis (2), et soucieux de rassurer les familles, notre président a réuni hier, Samedi 26 Novembre, sa cheffe de gouvernement Nejla Bouden et sa ministre de la justice Leila Jaffel afin d'accélérer l'enquête et dévoiler enfin la vérité sur ce drame (voir ici)...
ZARZIS

(1Parmi les 25 Personnalités listées, figure Nadia Akacha l'ancienne cheffe de cabinet du président. Mais ce qui a le plus retenu l'attention, c'est la présence du nom de la chroniqueuse Maya Ksouri. Celle-ci avait pourtant soutenu la constitution de Zabaïed et a pris des positions favorables au président (voir ici). Comme pour Lotfi Abdelli, qui a aussi soutenu le président et qui s'est retrouvé à son tour pointé du doigt par le régime au point de devoir quitter le pays (voir ici), il semble que contrairement à Zaba, Zabaïed montre moins de gratitude envers ses laudateurs et ses "lèchlékas"... 

(2Partis de la ville de Zarzis, 18 migrants tunisiens cherchant à rejoindre les côtes italiennes à bord d'une embarcation clandestine ont disparu dans la nuit du 20 au 21 septembre 2022. Quatorze corps seulement ont été repêchés en mer, tandis que 4 migrants sont toujours portés disparus. Les familles accusent l'Etat de négligence et manifestent leur colère depuis Octobre (voir ici)
Rappelons que les migrations clandestines se sont intensifiées depuis 2022 en raison de la crise économique et...de la gestion calamiteuse de la situation par notre gentil président et son gouvernement. 

Commentaires
DEBATunisie
Newsletter
660 abonnés
Archives