Canalblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
DEBATunisie
13 janvier 2013

Tumeur maligne...

La zaouïa de Sidi Bou Saïd a été incendiée la nuit du samedi 12 Janvier. Cette acte survient à la suite d'une longue série d'attaques criminelles dirigées contre le culte des saints...Les spécialistes diagnostiquent un cancer wahhabite. Cette dangereuse tumeur s'attaque d'abord aux saints avant de métastaser sur l'ensemble du corps. La patiente Tunisie semble en être la malheureuse victime...

SIDIBOUSAID

(voir ici)

(Ajouté le 14 Janvier)

Au moment où je prenais mon café matinal et en revoyant cette dernière caricature, je me suis rendu compte combien la colère m'avait "Bensimpsonisé". Je ne pensais pas que je pouvais malgré moi reprendre un cliché orientalisant, celui de la belle odalisque menacée par la barbarie "mahométane". Vous me direz quel rapport entre l'orientalisme et le Ben Simpsonisme? La réponse m'a semblé limpide en buvant ma dernière gorgée de café: Le Ben Simpson est un occidentalisé entretenant une vision orientaliste sur sa culture. Sa Tunisie est une carte postale pour touriste européen. Sa capitale spirituelle est Sidi Bou Said. Son temple sacré est "le café des délices". Son ennemi est un sarrasin venu du désert. Alors, quand un zaballahiste s'attaque au mausolée de Sidi Bou Said, ce n'est donc pas seulement une atteinte à un patrimoine national. C'est aussi une atteinte à un symbole Ben Simpsionnien. C'est un double sacrilège! Suffisamment grave pour faire sortir dans la rue tous les Ben Simpsons de la terre... 
En écrivant cela, je ne banalise nullement cette ignoble attaque. Je la condamne et je crie au scandale. Je suis un Ben Simpson!
La différence c'est que je ne pleurniche pas et que je crie encore VIVE LA REVOLUTION! (celle de Sidi Bouzid et de Sidi Bou Said!)
 

Commentaires
B
Un ministre aussi bête que ses pieds avec et sans Chlaka, pathologiquement anti-français et névrotiquement qatarophile, ne put s’empêcher de dire, toute arrogance nahdhaouite bien bue, qu'il est ''contre toute intervention militaire au Mali, en dehors des forces africaines''. J'ai pensé qu'en disant cela, cette coûteuse nullité allait sortir son barda de combat et partir illico avec les troupes tunisiennes se battre à la place des troupes françaises. Que nenni ! Il parle pour ne rien dire ou bien si, il est la voix de ses maîtres. En effet, ce néant ambulant, cime de la diplomatie insignifiante, est allé piocher ses idées auprès des maîtres wahhabistes qui dépensent sans compter des millions de pétrodollars pour les gringos islamistes qui sont en guerre contre la population malienne et les infidèles. Qui a dit que la fonction crée l'organe, s'est trompé. Le cas de Bouchlaka lui a donné définitivement tort ... Pendant ce temps le drapeau noir des islamistes flotte au dessus de nos têtes, les kalachnikovs qui sentent le pétrole circulent à travers nos frontières jusqu'à nos villages qui crient famine, et une faune de barbus ampoulés, les enfants de Ghannouchi, s'organise. Le jour de gloire est arrivé ! <br /> <br /> Notre amie Athena disait ''Continuons à parler de hijab, de niqab et de barbus, est-ce notre priorité? '' C'est en tout cas la mienne. Il faut être lucide et avoir un sens tragique de l'histoire. Si on ne s'attaque pas aux islamistes qui assassinent nos libertés et notre droit, on deviendra tous aliénés, tous orphelins et le printemps se transformera en une ère glaciaire.
Répondre
L
Putain d'insomnie qui m'a fait visionner et Jlassi lolita/pont pour l'Italie, et Ayadi MoZZad, porte parole de la faune 3ouroubi-islami dans sa version délirante (y'en a-t-il une autre?), et une conclusion s'impose. Oui, il nous faut bien un plan Marshall, mais pour réinventer l’Esprit sur les ravages de ce cancer qu'est l’ignorance sacrée.
Répondre
A
Mieux vaut que le patient s'habitue alors...Car plan Marshall il n'y aura point !
Répondre
A
Merci Arnouba pour cet article. Le commentaire de freearabspirit est aussi intéressant que l'article. Je doute qu'un mini plan Marshall ne soit mis en place pour la Tunisie de toute façon. Personnellement je ne le souhaite même pas. Être inondé de liquidités ne nous incitera pas à faire les justes réformes économiques, fiscales, administratives et éducatives.<br /> <br /> <br /> <br /> La Tunisie doit devenir suffisamment stable, ouverte et transparente pour mobiliser les capitaux domestiques et investissements étrangers. Nos dirigeants devraient arrêter de mobiliser l'aide et la pitié internationale et se focaliser sur la refondation de notre modèle économique et social. Je ne vois RIEN, aucune piste ni de la part des islamistes, ni de la part des libéraux.
Répondre
A
http://www.bloomberg.com/news/2013-01-14/fix-tunisia-with-fewer-lamborghinis-more-roads.html
Répondre
DEBATunisie
Newsletter
657 abonnés
Archives